Di sak na pou di

Médiocrité

Témoignages.re / 15 mars 2011

Dans ses pages du dimanche du "JIR", un petit billet ironise sur la commémoration des 40 ans de la municipalité démocratique du Port, en l’identifiant à une célébration du « culte de la personnalité » de Paul Vergès. Le journaliste était sans doute en culotte courte quand Paul Vergès et les démocrates ont remporté, contre la fraude et la répression, les élections municipales de 1971. Tous les Réunionnais, et les Portois en particulier, qui ont connu la commune du Port à cette période, celle de la plaine des galets et des bidonvilles, et qui voient la cité maritime aujourd’hui, sont témoins des transformations opérées et de l’ampleur de l’œuvre accomplie. De nombreux acteurs et témoins ont raconté cette (r)évolution à l’occasion de ces 40 ans. La connaissance de l’histoire de notre île, la transmission aux nouvelles générations relèvent du devoir de mémoire. Il faut saluer l’initiative de la section PCR du Port d’avoir célébré ces 40 ans. Invité, le "JIR" a brillé par son absence.
Pire, il se livre à un « commentaire » d’une telle désinvolture, totalement à côté de la plaque, qu’on en reste pantois devant une telle légèreté, une telle médiocrité, qui en disent long sur le sous-développement mental sinon l’idéologie vagabonde de certaines plumes qui jouent par ailleurs aux raconteurs et chroniqueurs politiques…

Alix Boyer
Le Port


La Possession : grand meeting aujourd’hui

Avec les interventions de :
- Roland Robert
- Marcelle Puy
- Elie Hoarau, secrétaire général du PCR
et
- Nassimah Dindar, présidente du Conseil général

A partir de 18h
Parking du collège de Sainte-Thérèse


Kanalreunion.com