Di sak na pou di

Mieux former les enseignants de second degré dès la rentrée 2012, c’est possible, mais ça se décide maintenant !

Témoignages.re / 2 juin 2012

A de nombreuses reprises pendant la campagne présidentielle, François Hollande a affirmé son souhait de rétablir la formation des enseignants, sacrifiée par Nicolas Sarkozy, ce qu’il a confirmé lors de son hommage à Jules Ferry.

Nos syndicats et les personnels qu’ils représentent accueillent favorablement ce signal et attendent des actes.

Rétablir cette formation passe d’abord par un allègement de service effectif à la rentrée 2012. C’est nécessaire pour poursuivre, en IUFM, la formation professionnelle post-concours à fort ancrage disciplinaire dont ils ont besoin et qui est toujours recommandée par le cahier des charges des IUFM. Pour les personnels des collèges et des lycées, c’est possible, à condition que les recteurs installent les fonctionnaires-stagiaires sur des blocs horaires et non sur des postes complets comme le précédent gouvernement le leur a imposé !

Cela implique le pourvoi de tous les postes et des recrutements supplémentaires pour que les élèves ne soient pas sans enseignants. C’est possible en ouvrant des listes complémentaires aux concours.

C’est pourquoi nous interpellons solennellement le Président de la République et le Ministre de l’Éducation nationale : il est encore temps de sauver la rentrée et l’entrée dans le métier des milliers de lauréats des concours 2012 en imposant aux recteurs d’affecter prioritairement les stagiaires sur des blocs horaires (BMP : blocs de moyens provisoires) et/ou blocs d’heures supplémentaires-années (HSA), relativement proches des centres de formation, permettant la mise en place d’emplois du temps allégés, condition nécessaire pour suivre une formation effective à l’IUFM.

Les représentants des personnels de second degré et des formateurs de la FSU (SNES, SNEP, SNUEP et SNESUP) ont, au niveau national et dans toutes les académies, des propositions à faire. Ils doivent être entendus.

SNES, SNEP, SNUEP et SNESUP


Kanalreunion.com