Di sak na pou di

Mutation des enseignants : l’AJFER au rendez-vous du 15 mai

Mobilisation pour l’emploi

Témoignages.re / 11 mai 2015

L’AJFER-Nou lé Kapab constate que des enseignants réunionnais seront mutés en France alors que des postes sont à pourvoir à La Réunion. La mobilisation s’organise et une première action est prévue le 15 mai. Précisions dans ce communiqué de l’AJFER-Nou lé Kapab.

Comme chaque année à La Réunion, des dizaines de postes d’enseignants vont échapper aux Réunionnais. Plusieurs enseignants qui viennent de réussir leur concours seront mutés dans une académie de métropole alors que des postes sont disponibles à La Réunion.

Nou Lé Kapab (AJFER) travaille depuis plusieurs semaines avec les enseignants du second degré susceptibles d’être mutés à la rentrée prochaine. Une réunion publique d’information est organisée le 15 mai prochain de 17h00 à 20h00 à l’hôtel Archipel à Saint-Gilles. Ce sera l’occasion, avec les enseignants concernés et leurs familles, de faire un état des lieux et de définir les prochaines actions. Les parlementaires de La Réunion ont été invités et nous espérons que leur présence contribuera à faire avancer le combat.

Un an après les engagements pris par le Président Hollande lors de sa visite à La Réunion, rien n’a été fait pour les enseignants du second degré. Le premier ministre Manuel Valls devrait être en visite sur l’île d’ici un mois. Nou Lé Kapab (AJFER) et les enseignants mobilisés entendent bien l’interpeller sur le sujet.

Il est important aujourd’hui de travailler ensemble et non de faire du cas par cas. Les enseignants mobilisés l’ont bien compris et comptent bien faire entendre la voix de toute une profession.
Le message est clair : « Il y a des besoins, nous restons. Nou Lé Kapab d’enseigner à La Réunion. »


Kanalreunion.com