Di sak na pou di

Nettoyeur de toilettes : le programme du PLR…

Témoignages.re / 23 août 2013

JPEG - 93.5 ko
Le recteur en visite dans une école à La Possession le jour de la rentrée, accompagné entre autres du maire Roland Robert.

La dernière sortie du candidat PLR aux municipales à La Possession, Gilles Hubert, pourrait en faire sourire plus d’un ! A court d’arguments et se perdant dans ses contradictions, l’apprenti sorcier politicien n’a trouvé comme critique au maire en place que les toilettes des écoles ne sont pas assez propres et qu’il se mettra à les nettoyer s’il est élu (sic).

Alors que la presse, les parents d’élèves, le personnel enseignant et le Rectorat saluent l’initiative prise par la Mairie d’appliquer la loi sur la réforme des rythmes scolaires et la relative bonne tenue de cette rentrée dans la Commune, l’opposition PLR a organisé une conférence de presse dimanche dernier (?!?), soit un jour avant la rentrée, pour parler de... la rentrée (cherchez l’erreur)... A vouloir trop anticiper sur la critique insipide, on se perd en conjecture et en contradictions...

Pour preuves : Représentant la Députée-maire Huguette Bello dans cette ville, M. Hubert n’hésite pas à critiquer le rôle de... Huguette Bello qui soutient sans faille l’État et sa politique éducative. Pour lui, « certaines classes sont aujourd’hui surchargées ! ». n’est-ce pas l’Assemblée nationale et le gouvernement qui décident des orientations budgétaires pour l’Éducation nationale ? Non ! Pour le PLR à La Possession, c’est le maire qui recrute les enseignants. Pour quelqu’un qui veut devenir maire, on a vu mieux !

Concernant la réforme des rythmes scolaires, La Possession a été une des seules communes (4 sur 20 — ce qui signifie 20 communes en retard, dont celles dirigées par le PLR !), à avoir dépensé des centaines de milliers d’euros pour l’appliquer et embaucher les Contrats d’avenir de jeunes diplômés réunionnais afin d’encadrer les élèves. Critiquant leur embauche (ces jeunes pères et mères de famille vont l’apprécier, eux qui ont eu la chance d’avoir un emploi), il dénonce la précipitation de leur recrutement. Fallait-il attendre peut-être la rentrée 2014-2015 alors que nous connaissons une crise de l’emploi sans précédent ?!?

Bref, rien à dire, rien à proposer, que de la critique stérile politicienne. Voire des critiques qui volent très bas, jusque dans les fosses septiques... Et s’il allait voir du côté de Saint-Paul et comparer les odeurs de certaines toilettes, il verrait qu’il n’a aucune leçon de propreté à donner à La Possession ! Il faut balayer devant sa porte avant de voir celle du voisin.

Quand on n’aime pas une commune et qu’on a de cesse de critiquer tout ce qui s’y fait, il est de bon ton de ne pas chercher à en être le maire....

Jean-Pierre Froissard 

(La Possession)


Kanalreunion.com