Di sak na pou di

Nos "gramounes" de plus en plus victimes de solitude ?

Témoignages.re / 24 mai 2012

Alors que notre société réunionnaise pouvait se targuer d’être notoirement solidaire envers ses "vieux", il est une réalité de plus en plus saillante qu’ils sont de plus en plus nombreux à souffrir de solitude et à déprimer au quotidien. Désaccord générationnel, mais surtout départ de leurs enfants en Europe pour y travailler...

Face à ce constat, l’association RESPA seul va organiser à l’occasion de la Fête des Mères un accueil de ces personnes âgées isolées dans des familles réunionnaises. Chacun sait qu’il est particulièrement douloureux de rester solitaire en des périodes festives telles que Noël ou la Fête des Mères...

Depuis 2 ans, l’association a donc décidé de solliciter la générosité des familles réunionnaises en ces occasions. Ainsi, de nombreuses familles bénévoles se sont-elles proposées pour aller chercher en voiture dans leur secteur, offrir écoute, conversation et amitié, puis raccompagner à l’heure de son choix une personne âgée isolée qui n’a pas eu la chance, elle, de passer cette belle fête en famille. Les "remontées" et témoignages sont nombreux et émouvants : Ainsi, une gramoune qui nous annonce en pleurant au téléphone : « Ça a été le plus beau jour de ma vie ! », des familles qui nous disent qu’en cette journée, leurs "vieux" ont ainsi trouvé des « amis chaleureux pour converser avec eux », ou encore des enfants qui nous affirment : « J’étais très triste d’avoir perdu ma mémé, et même si elle est irremplaçable, j’ai pourtant trouvé en cette personne que nous avons accueillie chez nous une mamie que nous avons dorlotée et à qui nous avons offert chanson, poésie, et même un petit cadeau... Nous prévoyons d’ailleurs de la revoir régulièrement par la suite ».

Depuis ces témoignages, l’association a décidé d’engendrer en quelque sorte des "parrainages amicaux" de personnes âgées isolées de leur secteur par des bénévoles qui s’engagent à venir les visiter en moyenne une fois par semaine. Or, il est difficile aujourd’hui de demander de la régularité à des bénévoles étouffés par leurs propres soucis... Toutefois, elle lance aussi un appel aux personnes généreuses acceptant de s’engager sur de tels "parrainages" au-delà de cette opération ponctuelle d’accueil.

Les personnes âgées isolées, hommes ou femmes — non accueillies par leurs familles qui auront toujours la priorité —, à l’occasion de cette Fête des Mères, sont donc invitées à nous joindre très rapidement. Quant aux familles d’accueil, elles sont invitées à nous joindre impérativement avant le 30 mai prochain au 0262-58-02-50.

Patrice Louaisel
Association RESPA seul


Kanalreunion.com