Di sak na pou di

Patrick, Michel et Didier , l’amour le doux !

Courrier des lecteurs de Témoignages / 24 octobre 2016

La pratique du sport collectif est reconnue comme un outil de socialisation, de mixité et de liens sociaux. A la Réunion, le football occupe une place essentielle. Pour preuve les subventions communales, frisant parfois l’indécence, qui sont allouées aux clubs de foot, dont les présidents, et responsables, des joueurs, se retrouvent qu’ils veuillent ou non, aux ordres de la municipalité qu’ils dépendent.

Le coup de force de Patrick Lebreton , député-maire de Saint-Joseph et de Michel Fontaine, sénateur-maire de Saint-Pierre, tous deux soutenus par le président de Région Didier Robert, en s’immisçant dans le déroulement de la finale de la coupe de France qui s’est jouée ce dimanche, en est la démonstration.

Cela étant, pour faire bref, en sabordant cette finale régionale qui devait être une très grande fête du football, ce trio d’élus de la République ont donné une piètre image de leurs fonctions et discrédité par la même occasion, la classe politique réunionnaise dans son ensemble.

Ce sont ces mêmes élus, ou plutôt ces guignols, qui demain s’étonneront que les Réunionnais désertent les bureaux de vote. Mais pour l’instant, il est à retenir qu’entre le député-maire PS , Patrick Lebreton, Michel Fontaine, sénateur-maire de Saint-Pierre et Didier Robert, tous deux sarkosistes, l’amour lé doux.

Il ne leur manque plus de faire appel à Rocaya, pour immortaliser leur union et la diffuser sur Réunion 1ére.

Paul


Kanalreunion.com