Di sak na pou di

Patrimoine = partage

Réflexion

Témoignages.re / 19 septembre 2011

Quarante-cinq pays de par le monde célèbrent désormais chaque année les 17 et 18 septembre les Journées du patrimoine.
Qu’est-ce que le patrimoine ? Proposons une définition : c’est notre richesse commune. Et, pour le défendre, le célébrer, il faut avant tout le connaître. Nul n’ignore l’importance du savoir. Et, dans savoir, il y a voir. Chaque jour, nous voyons des sites, des monuments, des bâtiments, etc. Mais, comme dit le poète, souvent nous passons devant eux sans les voir. Parce que nous ne connaissons pas.
Il est donc grand temps de donner à voir, pour apprendre à connaître. Notre patrimoine, c’est notre âme. Et où est-ce qu’on le trouve ? Dans ce qu’on appelle les objets-longtemps. Qu’ils soient bâtiments, monuments, ustensiles de cuisine, outils d’artisans, instruments de mesure ou de musique, livres, photographies, monnaies, etc., ces objets représentent l’esprit de partage.

Marc Kichenapanaïdou


Kanalreunion.com