Di sak na pou di

Paulet Payet ou Jacqueline Farreyrol à la tête de la mairie du Tampon ?

Témoignages.re / 19 mars 2010

Ouf, on sait tout de même avant le premier tour de quel mandat Didier Robert démissionnera si sa liste devait arriver en tête dimanche. Outre le fait que rien n’est encore acquis, on peut néanmoins raisonnablement s’interroger sur celle ou celui qui pourrait prendre sa succession.

Direction le site de la mairie du Tampon. On a confirmation que le premier adjoint, c’est Paulet Payet. Et pour ceux qui l’aurait oublié, on peut se rappeler qu’après avoir agi dans le domaine associatif, Paulet Payet a été approché par… André Thien Ah Koon ; voilà l’explication du sieur Payet : « L’ancien Député-Maire m’a ensuite proposé de rejoindre l’équipe municipale en me confiant les Affaires scolaires et l’Environnement, dossiers que je suis toujours aujourd’hui avec en plus depuis 2002, l’Aménagement du territoire ». Puis il suit Didier Robert et devient son premier adjoint lors des municipales de 2008. Paulet Payet figure sur la liste de Didier Robert à la 11e place.

Paulet Payet est également conseiller régional sortant. Son dernier exploit, lors de l’assemblée plénière de janvier 2010 : avoir été le seul à voter contre le dispositif d’aide aux familles les plus démunies pour l’acquisition de chauffe-eau solaire… Sans commentaire.

Si ce n’est pas Paulet Payet, est ce que cela serait la 2e adjointe, c’est-à-dire Jacqueline Farreyrol ? La chanteuse avoue elle-même son état d’esprit à son arrivée dans une équipe municipale « Je me considère un peu comme une stagiaire ». Ca aussi, c’est sur le site. Ce positionnement de « stagiaire » fait mieux comprendre pourquoi elle n’a pas réussi à concrétiser la moindre avancée pour atteindre l’objectif qui lui tient le plus à cœur « le développement de Bourg Murat ». Elle le reconnaît elle-même : « Il y a du travail ». Depuis son élection, qu’a-t-elle fait pour « la mise en place d’un Village créole, le développement de la route touristique vers le Volcan » ? On n’a pas vu grand chose, depuis 2008. Elle concluait : « Une autre idée me motive, la mise en place d’un Cabaret créole dans les Grands Kiosques pour dynamiser l’animation culturelle dans les hauts ». Signalons au passage que l’association Cabaret Pat’Jaunes a reçu de la part de la Région 23.665 € pour l’aménagement d’un local destiné à la réalisation d’ateliers de musique et de danse traditionnelles.

Si ce n’est pas Paulet Payet, ni la stagiaire Farreyrol, ce serait les 3e ou 4e adjoint : Gilbert Rivière ou Gilberte Lauret ?

Vraiment la succession au maire du Tampon, c’est zéro calebasse, comme le chante… Jacqueline Farreyrol.

Kora-Ly Payet


Kanalreunion.com