Di sak na pou di

« Plus jamais la guerre ! »

Témoignages.re / 11 septembre 2009

Le Pape Paul VI l’avait crié à la tribune de l’Assemblée des Nations Unies en 1965. Malheureusement, il n’a pas été entendu. Les États-Unis (je suis déçu du Président Obama à ce sujet), le Royaume-Uni, la France continuent de “guerroyer” en Afghanistan, au Gabon ou en Irak ou ailleurs encore dans le monde. Officiellement, c’est pour donner à ces pays une responsabilité plus importante dans la gestion de leurs propres affaires ! Ces Occidentaux ne sont pas dans ces pays, parfois anciennes colonies, pour aider leurs populations soi-disant occupées. Ils n’ont qu’un seul but : exploiter leurs matières premières à leur profit !
L’Europe se vide de ces richesses. On compte trente millions d’Européens sous-alimentés dans l’Union européenne, ce qui génère un coût de 170 milliards d’euros pour les États (selon des experts nutritionnistes européens). Alors ? Les Européens doivent faire des économies, trouver d’autres sources d’énergie !
Les Européens n’hésitent pas à soutenir des dirigeants corrompus, à leur donner un coup de pouce pour les élections. Pendant ce temps-là, sous le prétexte de défendre la démocratie, la guerre fait rage. Nos jeunes, par conviction ou parce qu’ils manquent de travail, s’engagent dans l’armée. Ils se font tuer bêtement. Il n’y a pas d’alibi à ces tueries. En tout juste un an, deux jeunes Réunionnais sont morts au « champ d’honneur ». D’autres sont sur un lit d’hôpital. La Réunion pleure. En France-Métropole aussi, des parents, des amis, des connaissances sont dans la peine, pour 30 soldats morts au combat, loin de chez eux, pour des guerres qui ne les concernaient pas.

Qu’attendons-nous pour quitter ces pays ci-dessus cités ?

Marc Kichenapanaïdou


Kanalreunion.com