Di sak na pou di

« Postes vacants : tous les enseignants formés à La Réunion, s’ils le désirent, doivent être affectés à La Réunion »

Témoignages.re / 13 mars 2010

Les opérations de mutation des enseignants (du 8 mars au 19 mars), mouvement inter-académique, se déroulent actuellement au ministère à Paris.

Suite aux premières commissions, nous constatons que de nombreux jeunes collègues, stagiaires à l’IUFM de La Réunion, sont mutés hors de notre académie, principalement vers les académies de Créteil ou de Versailles.

Les différents groupes de travail académique, entre les services du Rectorat de La Réunion et les représentants élus des personnels SE-UNSA, ont montré, toutes disciplines confondues, un manque cruel d’enseignants, tant pour assurer les heures dues aux élèves que les remplacements.

Ce manque est encore plus important dans les disciplines technologiques.
Nous tenons à exprimer, au nom de nos collègues, leur lassitude par rapport à la dégradation des conditions de travail et leur inquiétude par rapport à l’exercice de leur métier.

Un degré supplémentaire sera franchi dans ce sens à la rentrée de septembre 2010 dans les établissements scolaires. L’incidence de la “mastérisation” conduit, en effet, à nommer des stagiaires sans formation sur les emplois d’enseignants. Et cerise sur le gâteau, le ministre annonce le recours à des contractuels, à des étudiants ou retraités pour assurer des remplacements !

Il est inacceptable, pour nous enseignants de l’UNSA, que notre académie ne puisse bénéficier pleinement du vivier d’enseignants formés à La Réunion et souhaitant y exercer.

Il est urgent que le gouvernement écoute, entende et prenne en compte ces préoccupations légitimes.
Nous demandons à monsieur le Recteur d’intervenir auprès de monsieur le ministre de l’Éducation nationale pour que l’Académie de La Réunion puisse disposer de ses moyens nécessaires pour l’encadrement et le progrès des élèves de La Réunion.

Notre démarche s’inscrit dans le cadre de la politique ambitieuse, voulue d’excellence, de Monsieur le Ministre et de Monsieur le Recteur.

Le SE-UNSA


Kanalreunion.com