Di sak na pou di

Pourquoi Alternative Transports Réunion ?

Témoignages.re / 13 décembre 2012

Après avoir pris connaissance des comptes rendus de notre conférence de presse du 4 décembre parus dans la presse de la semaine écoulée, le bureau d’ATR-Fnaut974 tient ici à remercier la presse pour sa participation au débat, et à apporter la précision suivante :
L’association ATR-Fnaut n’a aucune obédience politique comme le veulent ses statuts, adoptés d’après le modèle associatif loi de 1901 et tient à rester ouverte aux citoyens de bonne volonté et tous ceux qui veulent agir pour l’amélioration des transports publics et pour un aménagement des transports fiable, multimodal et respectueux de notre environnement.
Le premier but de notre association est d’agir pour l’intérêt général, en toute indépendance : les problèmes de transports et de déplacement à La Réunion intéressent toute la population et ne sont pas le domaine réservé d’un groupe ou d’un parti politique quel qu’il soit. Notre vocation est donc de rassembler, par-delà les appartenances, diverses éventuelles de nos membres.
Concernant le projet régional de nouvelle route littorale en mer, nous réaffirmons notre opposition pour trois raisons principales :
On a trop vite écarté les études pour d’autres traces plus sécurisantes et gratuites.
Le viaduc sera exposé à des risques climatiques dont personne ce jour ne peut prévoir l’ampleur (cf. communiqué de l’ONU du 28/11/12 repris par une TV régionale).
Les dotations globales de fonctionnement de l’État et les fonds structurels européens ne permettent pas de faire face à ce projet monstre que d’ores et déjà Matignon2 ne peut financer : persévérer dans cette voie reviendrait à laisser à nos descendants un ouvrage peu sûr doublé d’une facture faramineuse.
En conséquence, nous demandons qu’une expertise indépendante se prononce sur l’opportunité et la fiabilité du projet en cours.

Le Président,

Bruny Payet


Kanalreunion.com