Di sak na pou di

Pourquoi il nous faut le tram-train ?

Témoignages.re / 18 février 2010

Aujourd’hui, à la veille des élections, nous constatons des listes basées sur des rivalités de personnes et où on ne traite pas de programmes comme si ceux-ci n’avaient pas d’importance. Au mieux, on a un "zembrocal" de propositions tout azimut dont la plupart n’ont rien à voir avec les compétences de la Région. Vous avez dit démagogie ?… On comprend pourquoi l’opinion publique ne croit plus en nos hommes politiques ou votent tantôt à droite, tantôt à gauche ne sachant “à quel saint se vouer”.

Je ne suis pas communiste, je devrai donc être contre les projets de M. Vergès… si on suit la logique actuelle. Il est déplorable que la politique se résume ici à des conflits de personnes et ne s’attache pas au développement de La Réunion.

Un exemple ? La route des Tamarins a toujours été un projet de la Région. Dès lors, les anti-communistes y étaient hostiles. Aujourd’hui qu’elle est construite, tout le monde se félicite de cette réalisation même si elle a coûté plus cher que prévu, et ses opposants ne montrent plus aujourd’hui qu’un silence assourdissant.
À son évocation, chacun reconnaît désormais l’énorme gain de temps réalisé pour relier le Nord au Sud.

Le hic ? Le franchissement du pont de la Rivière des Galets, le “canal-bichique” de la route du littoral et l’entrée sur Saint-Denis… où les bouchons se reconstituent rapidement. Une solution TCSP de type bus ne réglera nullement le problème, ceux-ci étant pris eux aussi dans les encombrements… D’ailleurs, ils ne pourront pas davantage que les voitures franchir les rétrécissements précités.

Le “tout-route” actuel n’est donc pas la bonne solution, surtout quand on sait d’après les études qu’il y a encore un énorme potentiel d’accroissement du nombre de voitures. Nous allons tout droit vers “l’encombrement immobile”.

Face à cette absence de solutions, 3 groupes d’études, le CODRA, la SOFRETU et la CGEA, ont comparé les propositions : bus, mer ou train, et ils ont conclu que la solution train était la meilleur. Pourquoi ?

- c’est la seule solution qui évite les bouchons

- c’est la solution la moins polluante

- elle permet au meilleur coût et sans bouchons le transport du fret et de la voierie, grave problème actuel

- elle est la solution la plus sécurisée et rapide pour le transport scolaire (aujourd’hui, bon nombre de bus scolaires arrivent en retard à l’école).

Ces résultats sont connus de nos élus pour lesquels ces études avaient été commandées et pourtant certains font la sourde oreille par opposition systématique au "grand timonier". Au vu du succès de la route des Tamarins, n’est-il pas, comme chacun le reconnaît d’ailleurs, un grand visionnaire, capable de vues à longue portée et pas seulement le temps d’un simple mandat ? Il est vrai qu’il y a 15 ans, quand personne n’y croyait, l’association "Train Réunion" lui avait soufflé l’idée...

Vous allez me dire que j’oublie les Hauts ? Après avoir rencontré les transporteurs bus et scolaires et autres taxis, ceux-ci pensent qu’un système train/tram en littoral doublé d’une jonction de petits bus quadrillant les Hauts relanceraient leur activité réduite par un tourisme qui ne décolle pas. Un TCSP bus performant et rapide dans les grandes villes compléterait le schéma.

Trop coûteux ? Allons donc… les autres projets : transferts des eaux, route du littoral (priorité de la Droite à chaque fois qu’elle était aux commandes…) n’ont-ils pas généré des coûts pharaoniques ? Ce projet dans l’intérêt de l’ensemble des Réunionnais est réalisable. D’autant que nous aurons l’appui des fonds européens et que cela donnera du travail aux entreprises de BTP et à bon nombre de Réunionnais pendant plusieurs années. La France entière a de nombreux réseaux TGV et autres trains depuis des lustres et revient à l’utilisation du tram dans toutes ses grandes villes comme le plus économique, rapide et sécurisé, et les gens en sont ravis… « Nou lé pas plis, nou lé pas moins » n’est-ce pas ?

Patrice Louaisel,
Psychosociologue


Kanalreunion.com