Di sak na pou di

Prix feuille vacoa 2015 : Daniel Alamélou

Courrier des lecteurs de Témoignages / 15 février 2015

Dans le temps, un journal bien connu de la place accordait des « bonbons coco » et des « mokes en tôle » aux personnages publics. Dans le cadre de ces élections départementales, on pourrait proposer la création d’un prix de la « feuille vacoa ».

Comme dit créole, feuille vacoa i koupe 4 côtés. Bien sûr, la remise d’un tel prix nécessiterait la création d’un podium à 10, 20 marches : les nominés sont nombreux et le prix serait très disputé.

Dans cette compétition, un concurrent a déjà une bonne avance sur les autres : c’est Daniel Alamélou, roi du slalom politique et capable de virages dignes d’un rallyman. Élu sous l’étiquette PCR, il n’y avait pas plus grand communiste que lui.

Puis, quand le PCR ne payait plus assez, le voilà passé au PLR, après un échec à l’élection partielle de Sainte-Suzanne contre son ancien parrain politique Maurice Gironcel.

PLR, c’est Huguette Bello et ses grands principes, l’intégrité, le respect du clivage droite / gauche, le refus des alliances contre nature, etc. Mais pas de chance, Huguette Bello perd l’élection municipale, Éric Fruteau connaît la même déconvenue, grâce à sa marraine, fini le PLR dans l’Est. Où aller ?

Virapoullé est bon prince et accueille les égarés : voilà notre Alamélou, ex-communiste fidèle, ex–prosocialiste, ex-adepte d’Huguette Bello, devenu adepte fidèle de l’UDI et de Virapoullé. Tout cela en quelques mois, et sans le moindre soupçon de honte. Bravo, il fallait le faire. Daniel Alamélou mérite le prix de la « Feuille Vacoa 2015 ».

E. Albius


Kanalreunion.com