Di sak na pou di

« Qu’on le veuille ou non l’Union Européenne agit sur notre quotidien, alors on vote ! »

Témoignages.re / 22 mai 2014

L’Europe c’est nous. Malgré les 10 000 km qui nous séparent de la France Hexagonale nous sommes, ici dans notre département, Réunionnais, Français et surtout Citoyens Européens.

On se lève le matin et dès le petit-déjeuner l’Europe s’occupe de nous. Thé ou café ces produits sont taxés par l’octroi de mer, taxe votée par le Conseil Européen et qui constitue une ressource financière essentielle des communes. On agrémente nos boissons chaudes d’un peu de sucre. Sucre produit par nos agriculteurs locaux. L’Union-Européenne, une fois de plus, intervient directement dans la gestion de notre agriculture par la mise en place de quotas et de prix garantis pour préserver la filière canne-sucre et ses milliers d’emplois.

L’Europe ne s’arrête pourtant pas à nos consommations quotidiennes. En continuant de se préparer, nous pouvons prendre conscience de l’importance de préserver notre planète et de tous les enjeux liés à l‘environnement et au développement durable. Un enjeu qui constitue l’un des axes stratégiques de l’Union-Européenne au sein des RUP (Régions Ultrapériphériques).

Une fois préparé, il est l’heure de prendre la route. Au delà du fait que pour la grande majorité d’entre nous, nous roulons dans un véhicule fabriqué en Europe, nous empruntons également chaque jour une route cofinancée par les fonds de l’Union Européenne.

Nos enfants, l’avenir de notre île, arrivent enfin à l’école. Établissement, cour de récréation, professeurs et encadrement pédagogique... Une fois encore, l’Union-Européenne intervient !

Les enfants déposés à l’école vous pouvez vous rendre à votre travail ou continuer activement votre recherche d’emploi. Dans les deux cas, par le FEDER ou le FSE, l’Union Européenne intervient dans la création d’emplois, l’aide à l’insertion et dans les investissements productifs pour les aides aux entreprises.

La liste est longue, qu’on le veuille ou non, l’Union-Européenne agit sur notre quotidien et nous concerne directement. Alors on vote !

Ce dimanche 25 mai, ne laissez pas les autres décider à votre place et participez à l’élection de votre député européen.

 Pour Nou Lé Kapab (AJFER),
Gilles LEPERLIER
Président
 


Kanalreunion.com