Di sak na pou di

Quand les migraines s’attaquent au cerveau

Destination santé

Témoignages.re / 20 juillet 2009

Les femmes qui souffrent, autour de la quarantaine, de migraines avec aura, seraient particulièrement exposées à la survenue de lésions cérébrales plus tard dans la vie. Ce type de migraine affecte la vue, le toucher, la parole ou le mouvement. La forme la plus fréquente est l’aura visuelle, et correspond à ce que l’on appelait autrefois la migraine ophtalmique. Le Pr Ann Scher, de l’Université de Bethesda aux Etats-Unis, a suivi depuis 1967 près de 5.000 femmes et hommes de Reykjavik, en Islande. Tous souffraient de migraine. En 2002 puis en 2006, chaque participant a passé un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM).

L’auteur a ainsi observé des lésions cérébrales chez 39,3% des hommes et 24,6% des femmes. Ces lésions étaient en réalité bien plus fréquentes parmi les patients atteints de migraine avec aura. Et encore bien davantage lorsqu’il s’agissait de femmes. Ces résultats pourraient ainsi expliquer pourquoi les femmes lorsqu’elles sont migraineuses, sont plus exposées au risque d’accident vasculaire cérébral. Ces travaux ne doivent pas être considérés à la légère. Ils corroborent en effet, dans une large mesure un travail publié en 2004 par une équipe néerlandaise…


Kanalreunion.com