Di sak na pou di

Quand on essaye de faire voter les morts au Port

Témoignages.re / 14 janvier 2014

Dans le cadre de la campagne municipale actuelle dans ma chère ville du Port, comment faire du neuf avec du vieux ? L’opposant ex adjoint au Maire sortant a trouvé la solution dans… les cimetières de la Ville.

Il est vrai que le besoin urgent d’un centre funéraire (qui n’existe pas dans l’Ouest) se fait ressentir, encore plus au Port où une majorité de famille vit en habitation collective. Cependant, il ne faut pas que n’importe quel inventeur d’eau tiède débarque et fasse croire à la population qu’il va sortir de son pantalon Armani LA solution qui va régler tous les problèmes de la Ville. Pour preuve : ce projet de création d’un espace de recueillement pour les veillées mortuaires est en cours de réalisation par les services techniques de la Municipalité, et sera opérationnel dans les prochains mois (après renseignement pris auprès des services de la Ville). Alors faire croire aux Portois qu’il réalisera ce projet, c’est usurper sa dernière fonction d’Adjoint pour laquelle il a largement usé de la Municipalité au service de ses seules ambitions personnelles.

Olivier Hoarau n’avait il pas voté systématiquement et glorifié toutes les orientations et réalisations de l’actuel Maire Langenier et de son équipe ? Difficile de faire dans le renouveau quand on a été dans le passé… Alors on fait de la com (morbide)… gros doigts !

On voit que le candidat PLR a du mal à apporter de la nouveauté ou une once de renouveau dans son programme. Il ne fait que reprendre point par point ce qui a été prévu par ses anciens camarades…

Il ne faudrait pas que cette campagne sombre dans les pires moments de la désinformation, de la fraude intentionnelle pour usurper les voix des électeurs et les tromper. On se rappelle alors de cette époque au Port, où on allait dans les cimetières pour récolter les noms des morts et les inscrire sur les listes électorales en les faisant voter frauduleusement. Non ! Les Portois n’oublieront jamais ces épisodes et resteront fidèles à ceux qui sont honnêtes dans leur idéologie politique.

 Alain Sévagamy 


Kanalreunion.com