Di sak na pou di

Recherche justice désespérément

Témoignages.re / 11 octobre 2010

Les financiers de la planète et la société en générale peuvent être rassurés : le seul et unique responsable de tous les problèmes qui ont secoué la planète finance vient d’être condamné à rembourser à la banque la somme de 4,9 milliards d’euros.
Enfin, la bonne nouvelle tant attendue par la société en général est arrivée, car l’ordre économique mondial est maintenant rétabli, les places boursières vont reprendre leur ascension.
Reste malgré tout un problème pour l’ensemble des clients victimes de préjudice financiers importants de la part de toutes les banques : ces clients seront-ils aussi un jour indemnisés ?
La Justice trouvera-t-elle un jour les responsables des banques UBS, BNP Paribas, Crédit Lyonnais, Société Générale, Crédit Agricole..... qui ont fait payer à leurs clients les pertes liées aux subprimes ?
La Justice condamnera-t-elle un jour ces banquiers responsables ? Les clients seront-ils un jour indemnisés à la hauteur du préjudice subit ?
L’affaire Kerviel ou le scandale des subprimes résultent d’une même logique : la course au profit et fonctionne avec les mêmes moteurs : l’avidité et la cupidité.
Sachant que les mêmes causes produisent les mêmes effets, cette logique et ces moteurs ont encore de beaux jours devant eux et alimentent d’autres crises qui pointent déjà à l’horizon....
À moins que d’ici là la Justice décide d’être juste.....
Mais dans la rubrique “Justice” de la presse de ce mercredi 6 octobre, concernant l’affaire Kerviel, jusqu’à la fin de l’article j’ai cherché en vain où était la Justice...

Paul Junot
Secrétaire général CFTC


Kanalreunion.com