Di sak na pou di

Reconstruire la résilience par le plein emploi

Courrier des lecteurs de Témoignages / 20 février 2016

Nous savons la pauvreté anxiogène, pathogène et, parfois, permissive. Les victimes de la pauvreté sont de surcroît plus vulnérables aux chocs économiques ou financiers, aux catastrophes naturelles ou climatiques, ou encore aux “accidents de la vie”. Elles manquent de résilience. 

La résilience est cette qualité de pouvoir se reconstruire après un choc. Cela dépasse la résistance. C’est être capable de se relever après coups. Autrefois, malgré leur condition, les pauvres ne se considéraient pas malheureux. Ils se savaient résilients. De nos jours, ceux qui vivent sous le seuil de pauvreté, ou légèrement au-dessus, redoutent l’avenir. Ils se savent vulnérables. 

Notre société doit reconstruire cette résilience perdue. 

Aujourd’hui, nous avons les moyens financiers et opérationnels d’éradiquer l’extrême pauvreté. 193 chefs d’États et de gouvernements de l’ONU s’y sont engagés à échéance 2030. A l’exemple du Premier Ministre Indien, qui s’est donné le temps d’une génération pour éliminer la pauvreté de son pays. Toutefois, pour qu’elle soit durable, l’éradication de l’extrême pauvreté nécessitera de reconstruire la résilience des pauvres. 

Le moyen le plus efficace d’y parvenir est le plein emploi. 

Une société de plein emploi agit comme un antibiotique à large spectre pour immuniser ses citoyens pauvres ou proches de la pauvreté contre les chocs, les catastrophes et autres accidents de la vie. Cette résilience s’observera également au niveau sanitaire, social et sociétal. 

Il existe un certain consensus pour appliquer à La Réunion une politique exceptionnelle “d’union nationale”, dans le cadre de La République. Ayons le courage de tourner la page de cette pensée unique libérale invariablement exécutée par la droite et la gauche française gouvernementale. Réunion-nous pour une Réunion nouvelle, pour l’éradication de la pauvreté et la résilience des Réunionnais. 

Philippe Yee-Chong-Tchi-Kan,
Heureux Réunionnais, Citoyen Terrien


Kanalreunion.com