Di sak na pou di

René-Paul Victoria, futur secrétaire départemental de l’UMP ?

Témoignages.re / 16 juillet 2012

Alors que les militants doivent désigner sur le plan national le président de l’UMP et que le choix se fera entre Jean-François Copé et François Fillon, les instances parisiennes doivent nommer le nouveau secrétaire départemental de la fédération de La Réunion.
Plusieurs noms circulent actuellement, et le président départemental Michel Fontaine aura sans nul doute son mot à dire. Son avis pèsera lourd. Je crois qu’il ne doit pas hésiter un seul instant et qu’il proposera à Paris de nommer un vrai gaulliste, un vrai chiraquien, en la personne de René-Paul Victoria. Celui qui a été maire de Saint-Denis, celui qui a été député de la première circonscription n’a jamais démérité. C’est un homme qui est toujours resté fidèle à ses idéaux. Normalement, le choix de Victoria s’impose et est évident pour tous les vrais militants. En tout cas, c’est à Michel Fontaine, président départemental de l’UMP, et non à Didier Robert, président de La Réunion en Confiance, de proposer à Paris le nom du secrétaire départemental de l’UMP. D’autant plus que tout le monde sait que depuis les législatives, il y a eu un accord entre Nassimah Dindar et Didier Robert, sur le dos de René-Paul Victoria. Didier Robert sera candidat à la Mairie de Saint-Denis, avec le soutien de Nassimah Dindar. En contrepartie, Didier Robert soutiendra la candidature de Nassimah Dindar comme présidente de la future assemblée départementale ou régionale. Dans ces conditions, ce serait une grave erreur de confier à Mme Dindar le poste de secrétaire départementale de l’UMP. La seule solution pour que l’UMP reste fidèle à ses valeurs, reste droit dans ses bottes, c’est de nommer René-Paul Victoria. Aux dirigeants de l’UMP de décider en toute connaissance de cause.

Alix Rivière,
Saint-Denis


Kanalreunion.com