Di sak na pou di

Report du “Symposium de la jeunesse réunionnaise”

Témoignages.re / 27 novembre 2010

L’Année internationale de la jeunesse a été lancée au début du mois d’août par l’ONU, avec pour thème principal “le dialogue et la compréhension mutuelle”. Son mot d’ordre se résume ainsi “notre année, notre voix”.
Loin d’être le fruit du hasard, cette initiative découle d’un contexte difficile pour les jeunes et ce à toutes les échelles, laissant même craindre une génération « perdue ».
Nul ne peut ignorer le contexte difficile au sein duquel se trouve La Réunion et notamment les jeunes, de plus en plus touchés par le chômage et la précarité. Cette situation fait que notre département est comparable à aucun autre et nécessite plus que jamais, ici plus qu’ailleurs à ce que l’on prenne en considération la voix des jeunes.
C’est pourquoi, l’Alliance des jeunes pour la formation et l’emploi à La Réunion souhaite profiter de cette Année internationale de la jeunesse pour faire entendre la voix des jeunes Réunionnais.
Ayant reçu l’autorisation de l’ONU pour inscrire dans le calendrier de l’année internationale le “Symposium de la jeunesse réunionnaise”, cette manifestation sera la répercussion dans l’île de cette initiative planétaire, et nous avons prévu un grand rassemblement ouvert à l’ensemble des jeunes afin qu’ils puissent s’exprimer sur leur avenir. Cette journée aura pour thème : “En 2030, que ferons du million d’habitants à La Réunion ?”.
Initialement prévue le 28 novembre, nous sommes aujourd’hui contraints de reporter cette journée internationale à fin janvier 2011.
En effet, l’Année internationale de la jeunesse est ponctuée d’une multitude de manifestations dont la plus grande, au mois de décembre, à savoir le Festival mondial de la jeunesse et des étudiants. Ce dernier aura lieu en Afrique du Sud le mois prochain et l’AJFER a été conviée à l’événement. Ainsi, une délégation réunionnaise ira représenter l’île et porter la voix des jeunes Réunionnais à ce festival. Ce rendez-vous est une véritable opportunité pour la jeunesse réunionnaise mais demande aussi un travail de réflexion et d’organisation important. Du fait du chevauchement proche de ces deux manifestations ainsi que de l’incapacité à déplacer l’événement planétaire, l’équipe de l’AJFER a décidé de reporter le « Symposium de la jeunesse réunionnaise ».

Pour l’AJFER,
Gilles Leperlier


Kanalreunion.com