Di sak na pou di

Retour à la belle époque : Air France a remis la main sur l’océan Indien

Témoignages.re / 19 mai 2012

- À l’Ile Maurice, Air Mauritus vient d’abandonner ses dessertes directes vers l’Europe.
Tous les touristes européens devront transiter par le hub d’Air France à Charles de Gaulle, et les vols Maurice/Paris seront exploités en partage de code Air France ; bref, le développement du tourisme mauricien dépendra virtuellement de la volonté de la compagnie nationale.

- A Madagascar, Air France vient de louer à Air Madagascar deux Airbus A340 exploités par des équipages Air France, et qui vont opérer entre la France et Antananarivo également en partage de code. Autant dire qu’ Air France détient les clés du trafic vers la Grande Ile.

- Restait la Réunion avec le plus gros trafic de la zone couvert par trois compagnies : Air France, Corsair et Air Austral qui avait réussi à se hisser à 42% de part de marché. C’en était trop, il était temps d’y mettre fin.

Avec la reprise en main d’Air Austral par Didier Robert et deux cadres supérieurs d’Air France, la compagnie réduit la voilure, ferme les points de provinces, et se positionne exclusivement sur Paris, dans l’ombre de la grande compagnie.

Assez jouer ! l’arbitre siffle la fin de la partie, et tout le monde dans l’Océan Indien est prié de se mettre au garde à vous...

A quand le retour des paniers repas au pied de la passerelle ?

Sandrine Manon



Kanalreunion.com