Di sak na pou di

Saint-Philippe, terre de centenaires

Témoignages.re / 13 octobre 2011

Vivrait-on plus longtemps à Saint-Philippe ? C’est possible. La commune du sud sauvage bientôt bicentenaire (elle a été créée il y a le 4 octobre 1830 exactement) a souvent abrité un ou plusieurs centenaires parmi ses résidants. Malheureusement, depuis bientôt un mois, elle se trouve orpheline. En effet, le dimanche 18 septembre dernier, une foule de Saint-Philippois a conduit à sa dernière demeure Mme Marie-Geneviève Huet, décédée subitement la veille, dans sa 104ème année.
Dans son livre “Saint-Philippe d’hier et d’aujourd’hui” paru l’an dernier, Sulliman Issop avait magnifié le récit de vie de celle qui était devenue depuis trois ans la doyenne de Saint-Philippe, en lui consacrant pas moins de huit pleines pages. Née le 21 avril 1908, Mme Marie-Geneviève Huet avait connu un demi-siècle de vie conjugale aux côtés de trois maris, qui l’ont tous trois laissée veuve et sans descendance, mais elle en aura élevé une bonne quinzaine comme la maman qu’ils n’ont pas eue. Toujours entourée car beaucoup aimée, elle recevait chaque jour beaucoup de monde et se plaisait à raconter le temps d’avant, qui était dévolu au travail « dann bitasyon » et à la solidarité : « Nous l’étaient misère, mais travailleurs », résumait-elle. Elle aura connu comme maires Jules Ratinaud, Edvin Hoarau, Frantz Baret, Wilfrid Bertile (qui a célébré son dernier mariage) et Hugues Salvan, les fameux pères Dujardin et Noël. Elle n’avait quitté qu’une unique fois son île, à 83 ans, pour une « promenade » à Maurice, d’où était originaire son ancêtre Jean Huet.
Encore un témoin de notre passé qui s’en est allé, malheureusement dans l’indifférence générale, mais heureusement nous laissant ses souvenirs qui ont été consignés dans ce livre. L’an prochain, Saint-Philippe ne comptera pas moins de… trois centenaires… si Dieu prête vie à ces trois Saint-Philippoises actuellement âgées de 99 ans.
Nous avons édité un livre : “Les centenaires de l’an deux mille” (il y avait alors 32), aujourd’hui ils sont 70, il faudrait que l’on puisse faire une nouvelle édition pour 2011.

 Marc Kichenapanaïdou 


Kanalreunion.com