Di sak na pou di

Sécurisation de la route du littoral : scandale !

Témoignages.re / 26 août 2010

Selon la presse de mercredi, la commission permanente de la Région a voté mardi une enveloppe de 700.000 euros pour « une étude pour la poursuite de la sécurisation par filets, par purge ou consolidation de la falaise surplombant la route du littoral ». L’objectif étant de lancer, après une enquête publique, une nouvelle phase de travaux.
Coût estimé de l’opération de sécurisation : 55 millions d’euros. Jusque-là, pas de problème. Selon la presse, Didier Robert doit « saisir l’État pour un financement sur ces travaux supplémentaires à hauteur de 50% ».
Quelle bonne nouvelle ! Car faut-il le rappeler, par le contrat de Plan 2000/2006, la Région avait engagé des sommes importantes pour des travaux de sécurisation… alors qu’elle n’avait pas encore la compétence en matière de routes nationales. En 2008, la Région lance un nouveau programme de sécurisation de la falaise, estimé à 51 millions d’euros. Elle demande une aide de l’État de 50%, donc 25 millions d’euros. Le ministère concerné avait alors répondu qu’il ne financera pas les travaux de sécurisation de la route, celle-ci relevant maintenant du domaine de compétence de la Région. Aujourd’hui, même demande de la part de la Région. On attend avec impatience la réponse de l’État.
Car si l’État accède à la demande de Didier Robert, le fait qu’il ne l’ait pas fait pour la précédente mandature serait très significatif : l’État n’aide pas sur un projet, ni par rapport à des risques. Mais il finance à la tête du client.

Kora-Ly Payet


Kanalreunion.com