Di sak na pou di

Sondage ou question du jour ?

Témoignages.re / 18 février 2010

Lu sur le site de Didier Robert, l’information suivante : un "sondage" réalisé par le support multimédia d’un quotidien aurait donné un avantage certain au député maire du Tampon. J’ai repris le journal d’hier, je n’ai rien vu, sur le site, j’ai trouvé quelque chose qui pourrait correspondre à cette information : "la question du jour".
Il s’agit donc d’une question posée, et en aucun cas, elle ne peut se prévaloir du mot de sondage, celui-ci répondant à des critères stricts. L’usage du mot "sondage" est donc intempestif. C’est donc de la désinformation... pourquoi utiliser de tels procédés ? Toutes les réponses sont possibles.

Jade Sincère


Kanalreunion.com