Di sak na pou di

Soutien à la communauté éducative de l’école Francis Rivière

Communiqué de la CGTR Educ’action

Témoignages.re / 22 août 2012

Dans le primaire, des mobilisations commencent à voir le jour, amplifions la riposte contre les fermetures de classes et classes surchargées.
Après la manifestation des parents d’élèves de l’école Jacques Prévert à Terre-Sainte pour réclamer l’ouverture d’une nouvelle classe et pouvoir ainsi inscrire leurs enfants, les parents, la communauté éducative de l’école primaire Francis Rivière de l’Etang-Salé a à son tour manifesté ce mardi 21 août 2012 au matin.
Motif de ces mobilisations : les classes surchargées.
Il est probable que d’autres mobilisations vont suivre dans les jours qui viennent.
C’est une conséquence directe des suppressions de postes de cette rentrée.
La restitution de seulement 15 postes dans le premier degré n’est pas suffisante, loin s’en faut, pour couvrir les besoins en ouverture de classe.
La CGTR Educ’action apporte son total et entier soutien aux parents d’élèves qui se mobilisent contre la surcharge des classes et pour de bonnes conditions de scolarité de leurs enfants.
La CGTR Educ’action appelle la communauté éducative, partout où les besoins sont là, à se mobiliser.
Dans le second degré aussi, la suppression notamment de près de 50 postes PLP va aussi avoir des incidences catastrophiques.
Partout, parents d’élèves, enseignants et personnels non enseignants doivent se donner la main pour faire bloc.
La CGTR Educ’action appelle ses militants à œuvrer à la construction des mobilisations unitaires nécessaires.
Sur les problèmes de fermetures de classes, de classes surchargées dans le primaire, la CGTR Éduc’action aura l’occasion d’interpeller directement l’autorité académique mercredi 22 août 2012 à l’occasion du groupe de travail sur les emplois du 1er degré.

La CGTR Educ’action


Kanalreunion.com