Di sak na pou di

Télé 1ère et les insultes de Bernadette Ladauge

Paul Dennemont / 23 décembre 2015

Dimanche soir, 20 décembre, Télé 1ere a diffusé un documentaire consacré à Firmin Viry et à son maloya,« Une vie réunionnaise ».J’ai été choqué, comme des milliers d’autres Réunionnais sans doute, par les propos insultants de Bernadette Ladauge envers Paul Vergès et ceux qui ont sorti le maloya du fénoir, allant jusqu’à les traiter de macros !

Notre chantre de la danse de salon est coutumière des faits. L’insulte est sa bible. Elle ne peut s’en priver. À chaque fois que l’occasion lui est prêtée, elle déverse son fiel sur ceux (notamment le PCR) qui se sont battus pour la reconnaissance du maloya. Et à propos, d’aucuns se souviennent de sa réaction, quand le 1er octobre 2009, l’UNESCO, avait reconnu le maloya, patrimoine culturel et immatériel de l’humanité. Elle avait sauté en l’air. « Le maloya à l’Unesco, est une connerie » avait-elle déclaré, très en colère.

Manifestement, Bernadette Ladauge a un problème, lié vraisemblablement à son anticommunisme viscéral. Mais cela ne lui octroie pas le droit pour autant d’insulter les gens. Et dire-ce n’est pas un gag – que cette dame a été enseignante, chargée par conséquent de l’éducation des petits réunionnais, et est issue de l’Ecole de l’Immaculée Conception ! Sainte-Vierge Marie !

Mais le plus scandaleux, c’est le rôle de Télé 1ére, avec en maitre de cérémonie, Jean-. Marc Collienne, qui a consenti la diffusion de ces insultes.

Ceci étant, en cette veille de fêtes, je souhaite « bon quadrille » à Bernadette Ladauge !

Paul Dennemont
Saint-André


Kanalreunion.com