Di sak na pou di

Un documentaire télévisé qui confirme les thèses du P.C.R.

Témoignages.re / 9 juillet 2013

Ce dimanche soir, après avoir participé pendant trois jours au 8e Congrès du Parti Communiste Réunionnais, j’ai pu regarder sur la chaîne télé France 5 un documentaire très intéressant, d’une heure et 18 minutes, intitulé "Le tour du monde en 90 minutes". Ce film, que je conseille aux lectrices et lecteurs de "Témoignages" de voir sur le site internet de la télévision France 5, nous montre les changements importants que subit notre planète durant une heure trente.

Il nous montre aussi plusieurs causes de ces changements, qui sont liées en grande partie au système économique capitaliste mis en place par les classes dominantes après le féodalisme il y a deux à trois siècles. Et l’on voit également à quel point ce système met en péril la survie de l’humanité dans les décennies à venir.

En effet, selon la présentation du film, « les astronautes à bord de la Station spatiale internationale cherchent à mieux comprendre les mystères du globe dont ils font le tour en 90 minutes. Aujourd’hui, les changements intervenus sur la Terre, dont les humains sont souvent les principaux responsables, donnent le vertige.

Tourné aux quatre coins de la planète, ce documentaire livre un inventaire chiffré, surprenant et instructif des bouleversements les plus divers. Surconsommation, destruction de la faune et de la flore, pollution, épuisement des ressources naturelles ou dépenses inconsidérées, les excès en tout genre de l’être humain sont pointés du doigt ».

Par exemple, « en 90 minutes, 54 millions de mètres cubes de glace fondent ». En même temps, « l’humanité dépense 50 millions d’euros en produits minceur pendant que quelque 1.562 personnes meurent de faim ».

Bien d’autres informations diffusées par ce film confirment la justesse des idées défendues par le P.C.R. depuis des décennies, notamment avec Paul Vergès. Voilà pourquoi les profiteurs du système capitaliste néo-colonial dans notre pays ont toujours eu comme priorité d’éliminer ce parti et ses dirigeants, en essayant de diviser le plus possible les Réunionnais.

Ainsi, ce "Tour du monde en 90 minutes" de Tadg Farrington illustre la justesse des thèses adoptées par les congressistes du P.C.R. ce week-end au Bocage de Sainte-Suzanne. Et donc, plus que jamais, « mettons-nous d’accord en tant que Réunionnais pour sauver notre île, notre peuple, notre bien commun réunionnais », comme le dit la résolution finale adoptée à l’unanimité par ce Congrès.

Laurent Sparton,

Le Port


Kanalreunion.com