Di sak na pou di

Vous avez dit « civilisation » ?

Témoignages.re / 10 février 2012

D’après le dictionnaire “Le Robert”, édition de 2006, la définition du mot civilisation est la suivante : « La civilisation, ensemble des caractères communs aux vastes sociétés les plus évoluées ; ensemble des acquisitions des sociétés humaines ; ensemble de phénomènes sociaux (religieux, moraux, esthétiques, scientifiques, techniques) d’une grande société ou d’un groupe de sociétés… ».

Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant a-t-il eu en mémoire cette définition de la civilisation ?

En 1990, G… Bruno, lauréat de l’Académie française, a réédité son livre “Francinet” pour les élèves du cours moyen “Le tout de la France par deux enfants – Devoir et patrie”. C’est un livre de lecture courante, qui a été, pendant des siècles, l’ouvrage de référence des jeunes écoliers. Mes enfants, alors âgés de 10 ans, en ont pris connaissance.

Page 184, “Les quatre races d’hommes” : « - La race blanche, la plus parfaite des races humaines, habite surtout l’Europe, l’Ouest de l’Asie, le Nord de l’Afrique et de l’Amérique. Elle se reconnaît à sa tête ovale, à une bouche peu fendue, à des lèvres peu épaisses. D’ailleurs, son teint peut varier.
« - La race jaune occupe principalement l’Asie orientale, la Chine et le Japon : visage plat, pommettes saillantes, nez aplati, paupières bridées, yeux en amandes, peu de cheveux et peu de barbe.
« - La race rouge, qui habitait autrefois toute l’Amérique, a une peau rougeâtre, les yeux enfoncés, le nez long et arqué, le front très fuyant.
« - La race noire, qui occupe surtout l’Afrique et le Sud de l’Océanie, a la peau très noire, des cheveux crépus, le nez écrasé, les lèvres épaisses, les bras très longs ».

A l’époque, j’étais outré. J’ai écrit au vice-recteur pour demander le retrait de ce livre des mains de nos enfants.

Aujourd’hui, en 2012, comment un ministre de la République française peut-il profaner encore, sous prétexte de définir ainsi la civilisation ? C’est brimer les peuples et surtout nous, Réunionnais, nous qui sommes un peuple métissé. Dès lors, nous comprenons que ce métropolitain débarquant dans notre pays ne nous respecte pas et se permette d’exercer sur nous son mépris.
Nous sommes des êtres humains ! Notre dignité doit être reconnue ! Nous respectons chaque personne et nous demandons qu’on nous respecte !

Lorsque M. Serge Letchimy, député de la Martinique, le 7 février dernier, à l’Assemblée nationale, a interpelé M. Claude Guéant, ministre de l’Intérieur de la République, il n’a fait que dire la vérité. Peut-être a-t-il fait scandale en parlant de « régime nazi » ? Mais à force d’entendre M. Claude Guéant, M. Serge Letchimy aura été exaspéré. Et en parlant de « régime nazi », ses mots ont peut-être dépassé sa pensée. Quand M. Claude Guéant surveillera-t-il son langage et arrêtera-t-il de faire le jeu du F.N.?

Marc Kichenapanaïdou 


Kanalreunion.com