Di sak na pou di

Y a-t-il encore un Conseil municipal à Saint-André ?

Témoignages.re / 5 novembre 2013

Une invitation récemment envoyée à plusieurs administrés, les conviant à la pose d’une plaque commémorative le mercredi 30 octobre à la bibliothèque de Champ-Borne, en l’honneur d’une personnalité saint-andréenne disparue et reconnue de tous, l’a été, s’agissant de la Mairie, au nom du seul Maire de Saint-André, sans la moindre référence aux élus du Conseil municipal.

Cela signifierait-il donc que, désormais, la municipalité de la ville fonctionne sans eux, et par conséquent, avec un maire omnipotent et omniprésent ?

Quoique, me semble-t-il, ce n’est pas la première fois que le Maire de Saint-André agit ainsi, au plus grand mépris de ses adjoints et conseillers municipaux, pourtant élus avec la même légitimité que lui en mars 2008. Finalement, ne serait-ce pas aussi tout simplement le signal de la mort annoncée de la majorité municipale ?

Par ailleurs, n’est-ce pas la marque d’un grossier manque de tact et de respect que de faire figurer sur cette invitation des slogans tels « Alon Versa » ou encore « Saint-André i refé »  ?

Comme marque de sérénité et d’impartialité, il y a mieux.

Paul Dennemont

Saint-André


Kanalreunion.com