Images de notre Histoire

IMAGE DE NOTRE HISTOIRE : PHOTO N°347

Témoignages.re / 2 mars 2012

Qui reconnaissez-vous parmi ces militants lors d’une réunion de clôture à Grand-Bois en mars 1982 ?

JPEG - 121.9 ko
Photo en haute résolution

Avec Mme Marco Jacquemont, des militantes exemplaires de Terre-Sainte

Un grand merci à Julien Ramin qui, au travers de cette photo, évoque les luttes et les valeurs qui ont mené à la conquête de la Mairie de Saint-Pierre en 1983. En mars 1982, notre camarade est candidat du Parti dans le canton centre-ville/Terre-Sainte. Le combat est difficile, car la droite utilisait la violence et les nervis pour terroriser la population. Julien Ramin se souvient que les gros bras venus de Saint-Denis et conduits par Tessier et Gérard faisaient régner le désordre dans les bureaux de vote des Municipales, cinq ans avant.
Dans cette bataille pour le respect de notre peuple, les femmes du Parti ont toujours été au premier rang. C’est ce que rappelle cette photo prise lors d’une réunion à Terre-Sainte (photo n°347 dans notre édition du 1er mars). On y reconnaît, de gauche à droite, Mme Marie Jacquemont, Mme Fontaine et Mme Marco Jacquemont au centre de la photo.
Toujours accompagnée de Mme Malbrouk, Mme Cesbare et Mme Déquelson, Mme Marco Jacquemont formait avec elles les quatre piliers du Parti communiste à Terre-Sainte. Elles n’ont pas hésité à affronter les nervis qui venaient bourrer les urnes, comme dans le bureau femmes de l’école des Bons enfants aux élections de 77.
Comme tous les autres militants, ces femmes ne demandaient rien au Parti, elles se battaient pour un idéal, au service de la solidarité entre Réunionnais. Elles sont restées militantes jusqu’à leur mort.
En 1982, Julien Ramin est élu conseiller général, c’est tout le travail accompli par les femmes de Terre-Sainte qui a permis de faire la différence. La victoire des Cantonales préparait celles des Municipales l’année suivante, avec l’élection d’Elie Hoarau maire de Saint-Pierre.


Kanalreunion.com