L’invité(e)

Bon 20 décembre et Bonne année sportive 2010 !

Jean-Yves Mitra, président du Comité réunionnais de moring

Jean Fabrice Nativel / 14 décembre 2009

La finale du Championnat de La Réunion de moring 2009 a été l’occasion d’une rencontre avec Jean-Yves Mitra, le président du Comité réunionnais de moring, hier après-midi au Centre régional de moring à la Marine de Sainte-Suzanne.

Qu’est-ce qui se joue dans ce rond aujourd’hui (hier) ?

- Cette finale au rond de Sainte-Suzanne marque la fin du Championnat de moring qui a débuté en mars de cette année. Au terme de six journées de challenge, une septième est organisée pour la nomination des champions de toutes les catégories. Une condition est demandée à toutes et tous : que les compétiteurs aient participé à trois journées, aussi bien chez les filles que chez les garçons.

Est-ce le dernier rendez-vous ?

- Du championnat, oui, mais de l’année, non. En effet, toutes les écoles de moring de l’île sont sollicitées par les villes à l’occasion de la Fête du 20 décembre pour des prestations. Celle des Tamarins — présidée par Didier Brancard où je suis entraîneur — et Odas (Sainte-Suzanne) animeront les festivités à Saint-Denis au Jardin de l’État (le matin) et à Sainte-Suzanne (le soir).

Deux nouvelles écoles ouvriront l’année prochaine

Quel regard portez-vous sur cette année de compétition ?

- Sans aucun doute, elle a été riche. Je me réjouis du nombre de jeunes qui sont venus agrandir notre famille. Par ailleurs, nous avons travaillé à la création de deux nouvelles écoles qui ouvriront l’année prochaine : une à Saint-Joseph, une seconde à Saint-Denis aux Camélias. Sans oublier, l’inauguration du Centre régional de moring à la Marine Sainte-Suzanne.

De vos souhaits pour 2010, dîtes nous en deux mots ?

- Nous travaillons activement à notre participation à l’Année de l’Afrique (organisée par la France) à La Réunion avec les écoles de moring réunionnais de Maurice, de Rodrigues et de Madagascar. Comme à celle du Championnat de France. Autre nouvelle, nous mettons en place un nouveau concept. Deux moringueurs d’écoles différentes vont rencontrer deux autres moringeurs venus eux aussi écoles différentes.

Nous avons noté la présence de deux ambassadeurs du moring parmi les spectateurs, David Mazagran et Renaud Lacritique. Tous deux travaillent et œuvrent à la promotion du moring.

Nous remercions vivement Jean-René Dreinaza, "président d’honneur du Comité", "décoré chevalier de l’ordre du mérite" et "expert en moring", pour son implication.

 Jean-Fabrice Nativel 

(*) Mersi bokou pou lo ticheurt.


Kanalreunion.com