L’invité(e)

« Face aux grands défis qui se présentent à La Réunion, parler d’une même voix »

Hilaire Maillot, candidat de l’Alliance

Témoignages.re / 2 mars 2010

Hilaire Maillot est une autre illustration de l’Alliance des générations sur la liste conduite par Paul Vergès. Au cours de plusieurs dizaines d’années d’engagement politique, Hilaire Maillot a occupé des responsabilités importantes. Cette expérience est aujourd’hui à mettre au crédit de l’Alliance. Et elle fait dire à Hilaire Maillot que le contexte nécessite le rassemblement le plus large des Réunionnais.

Pouvez-vous en quelques mots décrire votre parcours ?

- En un mot j’aime dire que je suis un autodidacte.
Mes proches me qualifient aussi comme « un curieux des choses de la vie ». Cela doit être vrai car j’ai beaucoup appris en observant ce qui se passe autour de moi.
Le terrain est un lieu d’apprentissage formidable dans le sens où la sanction y est immédiate et sans détour !
Le monde qui nous entoure foisonne d’opportunités variées et riches pour assimiler les normes et les valeurs utiles à notre insertion dans la société et de façon plus large à la cohésion sociale du pays.
Si parfois, j’ai le regret d’avoir été très peu à l’école de la République, je me console en me disant que j’ai quand même fréquenté l’une des plus belles universités : celle de la vie !
Aussi, du salazien né, il y a plus de 70 ans, au candidat aux élections régionales de mars 2010, beaucoup d’eau a coulé des cascades du cirque tout comme j’ai pu porter et accompagner de nombreux projets à La Réunion et dans les DOM en tant que Maire, Vice-président du Conseil général, Conseiller Régional, Président de la Chambre de Métiers, Délégué général auprès du Gouvernement pour le développement économique de l’Outre-mer... et tout simplement en tant que Hilaire Maillot.

Quelles sont les raisons qui vous ont amené à vous intéresser à votre domaine de compétence ?

- Les difficultés rencontrées dans ma jeunesse (j’ai vécu une bonne partie de mes vingt premières années seul et souvent à la belle étoile) m’ont amené à réfléchir sur la notion de solidarité.
Si je suis encore debout aujourd’hui, c’est grâce au soutien de personnes, souvent inconnues, que le destin a bien voulu mettre sur ma route.
Mon engagement en politique est avant tout un hommage quotidien à ces hommes et à ces femmes qui m’ont aidé.
La défense des Réunionnais, en particulier les plus jeunes, est une façon pour moi de rendre aux autres ce qui m’a été donné sans contrepartie.
Si votre question évoque les compétences techniques, je dirais que je suis avant tout une personne pragmatique : la vie sous les ponts vous oblige à réagir, décider, bricoler, et expérimenter le système D.
Par conséquent, en dehors de la politique, je ne pouvais être que chef d’entreprise ! (Je suis à la tête d’une société de transports : la SNTM, Société Nouvelle de Transports Maillot depuis 1955.)
Mon combat pour la création de la Chambre de Métiers est la juste combinaison de mon engagement politique et de ma vie professionnelle.

Comment pensez-vous contribuer à la réussite du projet réunionnais de développement durable ?


- Le développement durable n’est pas une exclusivité du politique. Chaque citoyen doit y contribuer dans son comportement quotidien : dans son mode de consommation, dans la pratique de ses loisirs, dans sa façon de se déplacer etc…
Le politique dégage les orientations et fixe le cadre général des affaires publiques.
Aujourd’hui, face aux grands défis qui se présentent à La Réunion, je crois qu’il ne faut disperser notre énergie et parler d’une même voix ; notre département à besoin de ses têtes et de tous ses bras pour se développer.
Les hommes et les femmes politiques de ce pays doivent, au-delà de tous les clivages, trouver les moyens pour exhorter les Réunionnais à se donner la main pour tirer notre île vers le haut.
Ma force, du moins ce qu’il m’en reste, je la mets au service de notre Président Paul Vergès qui aujourd’hui, est celui qui a la vision la plus claire des stratégies à mettre en place pour faire gagner de façon durable La Réunion.


Kanalreunion.com