L’invité(e)

« Il faut se mobiliser en juillet et septembre pour stopper le gouvernement »

Ivan Hoarau, secrétaire général de la CGTR

Céline Tabou / 28 juin 2010

Que pensez-vous de la mobilisation de jeudi dernier ?


- La manifestation a été réussie. Quand on fait descendre plus de 5.000 personnes dans la rue sur deux mobilisations (Saint Denis, et Saint Pierre, NDLR), tout est fait pour que cela soit une bonne manifestation.

Qu’espérez vous aujourd’hui ?


- Les perspectives sont diverses. Tout d’abord, le 13 juillet prochain, lorsque le projet de loi sera examiné par le Conseil des Ministres. Et ensuite, le 7 septembre, date à laquelle la loi sera votée. Nous espérons porter l’information dans tous les secteurs, mais aussi prendre contact avec les associations, les syndicats étudiants comme l’UNEF, l’UNL. Car la réforme des retraites concerne également les jeunes.

Quelles sont les suites à donner à cette mobilisation ?


- Mais avant cela, l’intersyndicale va se réunir le 29 juin, pour décider des suites à donner à la forte mobilisation de jeudi. La mobilisation est montée en puissance, la réunion du 29 juin va permettre de faire progreser le mouvement, et surtout faire passer l’information auprès des entreprises, des employés du privé et du public. Tout le monde est concerné par ce projet de loi, les jeunes, les séniors, l’âge, les différents secteurs d’activité...

Propos recueillis par Céline Tabou


Kanalreunion.com