L’invité(e)

« Je défends la route de moyenne altitude »

Marie Thérèse Morel, suppléante de Yvan Dejean dans le canton 2 de Saint-Joseph

Sophie Périabe / 24 février 2011

Marie Thérèse Morel se présente à ses cantonales auprès de Yvan Dejean pour avant tout « aider le citoyen le plus démuni ».

Quel est votre parcours politique ?

- En 1962, mon frère a été une victime de la grève des planteurs. À cette époque, le PCR avait contacté ma famille pour nous aider. J’ai vu que ce parti pouvait vraiment aider des gens.
Professionnellement, j’ai travaillé dans le milieu de l’IMPRO où j’ai vu vraiment la souffrance de cette population. Ensuite, j’ai été dans le privé, j’ai travaillé dans une imprimerie et j’ai terminé par commerciale. J’ai rencontré beaucoup de gens dans des situations difficiles.
En 2008, je me suis présentée sur la liste de Patrick Lebreton lors des élections municipales à Saint-Joseph mais j’ai gardé mon étiquette PCR.

Pourquoi vous présentez-vous aux côtés de Yvan Dejean ?

- En premier lieu, c’est pour aider le citoyen le plus démuni. Dans les portes à portes, je rencontre beaucoup de personnes en difficultés. Elles sont nombreuses à ne pas connaître les différents dispositifs du Conseil général notamment celles en faveur des personnes âgées.
Et puis, la section PCR de Saint-Joseph m’a sollicité pour être aux côtés de Yvan. Il faut des femmes sinon la parité n’est pas respectée. Les femmes ont leur place en politique, elles sentent les problèmes différemment et peuvent apporter leur contribution.

Quels projets souhaitez-vous défendre ?

- Sur le terrain, on entend beaucoup que l’arrêt du tram-train est une erreur monumentale. Même des gens de droite le disent. Cela aurait permis d’importer moins d’énergie et de diminuer la pollution.
Dans la même optique, je défends la route de moyenne altitude. La route des Tamarins ne peut pas s’arrêter à l’Étang-Salé. Cette route à mi-hauteur doit se poursuivre sur la route Hubert Delisle, desservir tous ces quartiers des Hauts, la Rivière, par exemple, jusqu’aux Lianes.

 Propos recueillis par SP 


Kanalreunion.com