L’invité(e)

« L’Union de la Gauche risque d’être difficile à l’avenir »

Gilbert Ramin, responsable de la section PCR de Saint-Joseph

Céline Tabou / 27 mars 2010

Au lendemain des élections régionales, Gilbert Ramin, responsable de la section du Parti communiste réunionnais de Saint-Joseph, s’est exprimé sur la défaite de l’Alliance, ainsi que sur les perspectives d’avenir du président de la Région Réunion, Didier Robert. La réaction à chaud est très sévère concernant le choix fait par les dirigeants socialistes de se maintenir avec 13% des voix au premier tour.

Quel sentiment éprouvez-vous face à la défaite de Paul Vergès, et de ses candidats de l’Alliance ?

— J’ai un goût amer vis-à-vis de la défaite. Quand on voit la carte de France, toute en rose, avec les unions de la Gauche, et que nous à La Réunion, on a tout fait pour s’allier avec le Parti socialiste. C’est du gâchis. Ce n’est pas la première fois que je vois une telle défaite, j’ai déjà vécu en direct les élections de 1988. Cette année-là, Jean-Claude Fruteau a fait perdre Paul Vergès lors des législatives. Aujourd’hui, ils prennent le prétexte d’André Thien Ah Koon, alors qu’en Guadeloupe, la numéro deux de la liste du socialiste Victorin Lurel est UMP, Gabrielle Louis-Carabin.

Que pensez-vous de votre score à Saint-Joseph ?

— Nous avons fait un bon score à Saint-Joseph, 53,70% pour Michel Vergoz, 28,32% pour Didier Rober et 17,98% pour Paul Vergès. Ce n’est pas si mauvais, on a beaucoup voté à Gauche. Nous sommes restés une commune socialiste, une commune de Gauche. La population de Saint-Joseph est pour le tram-train.

Comment voyez-vous la gestion de la Région par Didier Robert ?

— En douze ans de présidence de Paul Vergès, la Région a apporté 142 millions d’euros entre 1998 et 2009. Mais avec Didier Robert, avec un budget de 660 millions d’euros, il veut mettre en place sa ligne de 2.000 bus qui coûterait plus de 1 milliard d’euros par an, et les centres sportifs d’une valeur de 300 millions d’euros, il ne restera rien pour les communes. La population de Saint-Joseph est bien contente que les travaux de la déviation de Saint-Joseph aient débuté depuis un moment, parce qu’il l’aurait arrêté.

Quel est votre sentiment face à la position du Parti socialiste dans cette élection ?

— Depuis hier soir à la Mairie de Saint-Joseph, les camarades ont dit ne plus voter pour les socialistes dans tous les cas. Que ce soit les législatives, régionales, cantonales ou la présidentielle, nous ne voterons plus pour les socialistes. Même en cas d’union de la Gauche, les dirigeants pourront s’unir, mais les militants ne voteront pas pour eux. Parce qu’à chaque fois, les communistes votent pour les socialistes, lors d’élection d’union, mais ils ne sont pas prêts à voter pour nous quand le cas est inverse.

Propos recueillis par Céline Tabou



Un message, un commentaire ?



Messages






  • bravo ! les socialistes réunionnais n’ont que le nom de "socialistes" je suis de métropole, marié à une réunionnaise, viens à la réunion tout les 3 ans, je suis avec joie les in fo-réunion tous les jours et en connaissance de cause je connais les soufrances du peuple de la réunion ! l’attitude des "socialistes" réunionnais ne méritera aux prochaine élections que la réciprocité de la part de l’alliance, c’est à dire ne plus mettre un bulletin de vote pour ce parti qui a trahi les travailleurs réunionnais !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • la majorité des socialos de la réunion sont des gens de droites et non pas de gauche. La preuve : le 21 mars. Le seul parti de gauche de la réunion reste le PCR.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je pense que les socialistes à la Réunion sont vraiment de gauche, et ils ont cru leurs dirigeants. Mais aujourd’hui, ils voient que Vergoz est près à "partager les efforts" de Didier Robert pour gérer la Région, ils voient que Vergoz lui souhaite une bonne réussite et dire au président UMP de la Région qu’il doit essayer... ce dirigeant socialiste est de droite, cela saute aux yeux.

    à la prochaine élection, l’union se fera à la base, et les socialistes feront progresser le seule parti de gauche à la Réunion, le PCR.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com