L’invité(e)

Notre projet est différent et répond aux attentes de la population

Yvan Dejean, candidat dans le canton 2 de Saint-Joseph

Témoignages.re / 18 mars 2011

A 48 heures du scrutin, pouvez-vous faire un bilan de cette campagne électorale ?

- Je note que la campagne a été menée de manière commune sur les deux cantons avec David Lebon et notre équipe de militants très dévoués et qui n’ont pas ménagé leur peine. Je tiens à les remercier pour leur engagement sans faille. Je remercie également la population pour leur accueil chaleureux et les échanges constructifs et empreints de respect.
Ça a été une campagne très dynamique avec des contacts réguliers avec la population, des réunions publiques où les gens se déplaçaient en nombre.
Nos suppléantes Marie-Thérèse Morel et Catherine Lejoyeux ont été constamment sur le terrain pour expliquer notre programme avec des retours très positifs.
Dans cette campagne, les candidats PCR ont constamment respecté l’ensemble des concurrents. Je constate que, parfois, ce ne fut pas le cas en notre direction, mais peu importe, seuls comptent à nos yeux les intérêts de notre population.

Qu’est-ce qui fait la différence entre vous et vos concurrents ?

- Nous appelons les électeurs à nous faire confiance, car notre projet est différent. Notre projet inspire la confiance et surtout répond aux attentes de la population de manière générale, et de notre jeunesse en particulier.
Quand on parle par exemple, pour la jeunesse, de ce qui a été fait dans le cadre du GIP des services à la personne, nous nous battrons pour la création d’un GIP pour les métiers de l’environnement.
Ce qui nous différencie, c’est aussi notre volonté, notre engagement et les valeurs que nous défendons, notamment le respect de la parole donnée.

Quels sont vos projets pour ce canton 2 de Saint-Joseph ?

- La création d’un collège, d’une caserne de pompiers et des retenues collinaires pour la population à mi-hauteur ; cela concerne la Plaine des Grègues, Bel Air, Carosse, Bézave et Les Lianes.
Pour le littoral, je souhaite relancer le projet hôtelier de Manapany les Bains, favoriser le dispositif d’amélioration de l’habitat. Pour les personnes âgées, nous proposons aux Mutuelles des conventions de bonne gestion concernant le dispositif Chèque santé.
Ensuite, d’une manière générale, nous préconisons l’extension du RSA pour tous les jeunes de moins de 25 ans, et ceci, suivant des critères.
Enfin, pour désenclaver et développer les deux cantons, nous souhaitons la création de la route de moyenne altitude tout en garantissant les intérêts des propriétaires.

 Propos recueillis par SP 


Kanalreunion.com