L’invité(e)

« Paul Vergès est l’homme de la situation »

Daniel Singainy : Président de la Chapelle la Misère

Céline Tabou / 3 mars 2010

"Témoignages" a publié lundi 1er mars l’appel de Daniel Singainy, militant culturel, à voter pour la liste de l’Alliance. Quelles sont les raisons d’un tel appel au vote pour Paul Vergès et ses colistiers ? Explications du Président de la Chapelle la Misère de Saint-Gilles.

Quel est en quelques mots votre parcours ?

- Je suis un militant communiste depuis 42 ans. Je suis également un prêtre populaire, indépendantiste modéré.

Pour quelles raisons avez-vous soutenu la liste de l’Alliance et Paul Vergès ?

- La liste de l’Alliance est la plus démocratique, la plus populaire et surtout la plus à gauche possible à La Réunion. D’autant plus que Paul Vergès est un ami de longue date. Lorsque l’on revient sur l’histoire de La Réunion, on se rend compte qu’il a fait beaucoup pour l’île. On ne peut pas ne pas citer son nom, il a fait beaucoup pour les Réunionnais. Les projets qu’il a entrepris pour l’île ont permis de la développer. L’auto-biographie que je vais publier va parler de mon combat, de ma famille mais également de Paul Vergès, car il est un camarade incontournable dans l’histoire de La Réunion.
Je souhaite que Paul Vergès remporte encore la victoire, c’est le seul homme capable de rassembler et d’apporter des projets valables. Il est l’homme de la situation, on a commencé le chemin avec Paul Vergès, il faut aller jusqu’au bout avec lui.

Que pensez-vous du programme de l’Alliance et que peut-il apporter aux Réunionnais ?

- L’Alliance est la seule liste pour l’instant à apporter des solutions de financement, à créer de l’emploi et des activités. Cette liste apporte un programme pour le développement de La Réunion. De nombreux responsables politiques ont apporté à leur manière le développement de La Réunion.
Michel Debré a fait évoluer à sa manière La Réunion, je n’ai pas adhéré à sa politique, mais des choses ont été faites. J’étais plus proche idéologiquement de Raymond Vergès, Paul Vergès et Léon de Lépervanche, bien loin des idées de Michel Debré. Mais ces hommes ont beaucoup fait pour La Réunion, aujourd’hui l’Alliance regroupe des individus qui œuvrent pour La Réunion.
Par exemple, les projets du tram-train et de la route du littorale sont des bonnes choses pour les Réunionnais. Ils vont apporter du travail, notamment avec la construction des infrastructures, mais après aussi, avec l’entretien, les services.

Propos recueillis par Céline Tabou


Kanalreunion.com