L’invité(e)

Représenter les valeurs réunionnaises à travers le monde

Cédric Anamoutou, 26 ans, Volontaire du progrès en Afrique du Sud

Témoignages.re / 12 novembre 2009

Le 16 novembre, Cédric Anamoutou s’envolera pour l’Afrique du Sud. Le jeune Réunionnais s’est engagé pour une mission de solidarité internationale. Pendant deux ans, il occupera le poste de chargé de projet culturel à l’Alliance Française à Johannesburg en tant que Volontaire du progrès.

Quel est votre parcours ?

- J’ai quitté La Réunion pour des études en métropole. Je viens de terminer un Master en communication et marketing à Paris. Pendant mes études, j’avais cette volonté de vivre des expériences à l’étranger. J’en ai profité pour découvrir l’Australie, le Mexique, l’Europe et par la même occasion vendre les valeurs réunionnaises.

Qu’est-ce qui vous a motivé pour devenir Volontaire du progrès ?

- Devenir Volontaire du progrès avec l’Agence Française (AFVP), c’est être officiellement représentant des valeurs réunionnaises à travers le monde. A cela s’ajoute la mission humanitaire pour un pays en voie de développement ainsi que l’accès à une expérience professionnelle. On sort vraiment du train train quotidien.

Vous partez bientôt. Quelle sera votre mission ?

- Je serais chargé de projet culturel à l’Alliance Française de Johannesburg. En clair, je vais organiser des événements culturels comme la Fête du livre, des concerts, développer les partenariats entre l’Afrique du Sud et La Réunion.

Vous y resterez deux ans. Et après ?

- Pourquoi pas intégrer un organisme tel que l’Ile de La Réunion Tourisme. Contribuer au développement de l’île en apportant de nouveaux concepts au tourisme. Il y a beaucoup de travail à faire dans le domaine. Ou pourquoi pas ouvrir ma propre entité pour être pleinement acteur du développement touristique de La Réunion.

Propos recueillis par Edith Poulbassia


Kanalreunion.com