L’invité(e)

« Tout le monde doit se réunir pour le retrait de cette réforme »

Jean-Hugues Ratenon, président de l’Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté

Céline Tabou / 6 juillet 2010

Le président de l’Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté (ARCP) revient sur l’importante mobilisation du jeudi 24 juin, contre la réforme des retraites.

Que pensez-vous de la manifestation du jeudi 24 juin ?

— La manifestation de jeudi était une vraie réussite. La mobilisation a montré que les gens se sentent de plus en plus concernés par cette réforme injuste. Les gens prennent donc conscience de l’ampleur de cette réforme, qui va aggraver les difficultés, et les inégalités.
Il faut maintenant amplifier la bataille, car il ne s’agit pas seulement du recul de l’âge de départ à la retraite à 60 ans. Il faut poser le problème de l’emploi, et surtout du plein emploi.

Qu’espérez-vous aujourd’hui ?

— Je souhaite que le gouvernement retire cette réforme, et améliore le dispositif en faveur des plus pauvres. Parce que cela concerne les retraités actuels, les plus démunis, les salariés aux faibles revenus, les employés qui ne parviennent pas à atteindre le nombre d’annuités nécessaires pour le revenu minimum retraite, et les jeunes.

Quelles sont les suites à donner à cette forte mobilisation ?

— Nous allons répondre à l’appel lancé par l’intersyndicale. Il s’agit de se mobiliser massivement le 7 septembre prochain, afin de faire pression pour que la réforme soit retirée. Mais entre-temps, nous allons pousser la population entière, et pas seulement les syndiqués, mais aussi les citoyens, les associations, et les politiques, à se mobiliser le 7 septembre.
Il faut que la force vive réunionnaise apparaisse, et que ceux qui se reconnaissent dans le combat mené, ceux qui veulent un revenu digne aux retraités se réunissent pour contester cette réforme.

Propos recueillis par Céline Tabou


Kanalreunion.com