L’invité(e)

Tout retard « ne peut évidemment qu’aggraver une situation déjà extrêmement préoccupante »

La Réunion Économique et les grands projets

Témoignages.re / 1er décembre 2009

Dans un communiqué diffusé hier à la presse, La Réunion Économique donne sa position sur les Grands projets qui font actuellement débat.

« Le financement du projet de Tram-train donne actuellement lieu à des discussions entre l’Etat et la Région, d’une part, et entre la Région et le groupement d’entreprises constitué dans le cadre du partenariat public-privé (PPP) pour sa réalisation, d’autre part.
La Réunion Economique souligne en premier lieu le contexte de crise économique et sociale qui frappe La Réunion. Le secteur du BTP est conjoncturellement particulièrement exposé ; il a déjà perdu 5.300 emplois et 3.200 sont encore menacés d’ici le premier semestre 2010, soit au total plus du tiers de ses effectifs.
Dans ce contexte, La Réunion Economique réaffirme la nécessité d’une relance urgente de la commande publique afin de restaurer les carnets de commande des entreprises, sauvegarder la branche de construction afin de faire face aux réels besoins structurants de La Réunion (retards structurels et augmentation de 25% de la population dans les 15 ans à venir), et conserver le maximum d’emplois. Le logement, notamment le logement social, constitue à cet égard la première priorité pour répondre à la fois aux besoins de nombreuses familles réunionnaises et à l’enjeu d’activité pour les artisans, TPE et PME.
L’annulation ou le retard de tout chantier programmé ne peut évidemment qu’aggraver une situation déjà extrêmement préoccupante.
La Réunion Economique précise qu’elle n’a pas vocation à intervenir dans des négociations entre l’Etat et la Région, impliquant de surcroît l’intérêt direct d’entreprises privées.
Elle réaffirme que tout doit être mis en œuvre par les pouvoirs publics pour assurer la réalisation des projets structurants pour le développement de l’île en assurant le maximum de retombées sur les entreprises et l’emploi local et sans renoncer pour autant à la réalisation des équipements répondant aux besoins fondamentaux de notre île. »

La Réunion Economique souligne en premier lieu le contexte de crise économique et sociale qui frappe La Réunion.


Kanalreunion.com