Le mot du CAUE

Bien choisir sa porte d’entrée pour plus de sécurité

CAUE / 18 juin 2010

Élément de sécurité de la maison, la porte d’entrée doit répondre à certaines exigences en matière de qualité et de performance. Elle sera également la vitrine de votre logement. Choisir sa porte doit donc faire l’objet d’une grande réflexion.

La porte d’entrée doit accueillir les invités, mais aussi barrer la route aux cambrioleurs. Il est donc important de la choisir avec soin.

Pour avoir une porte unique en son genre, les fabricants proposent une multitude de possibilités architecturales : droite, pleine, vitrée, avec ou sans partie tiercée, imposte etc. Côté matériaux, le choix est vaste.

• Le bois, isolant naturel, s’adapte facilement à toutes les dimensions. Il séduit par son aspect intemporel, mais l’entretien de la face extérieure de la porte peut décourager si elle est très exposée aux intempéries. Optez pour des essences résistantes (chêne, movingui, moabi…) avec une bonne qualité de finition et une fermeture robuste contre les tentatives de cambriolage. Pour une empreinte environnementale, préférez des bois provenant de forêts gérées durablement (labels FSC, PEFC).

• L’aluminium est plutôt cher mais il offre tous les atouts de la modernité : un large choix de design contemporains, de couleurs, une durabilité exemplaire et aucun entretien. Côté sécurité, un aluminium suffisamment épais, associé à une bonne quincaillerie, retardera de façon efficace les intrusions.

• Sans entretien, le PVC permet tous les types de décor, mais dans un registre de couleurs assez limité pour des questions de finition et de durabilité. Le PVC est également un excellent isolant, mais mieux vaut choisir de la bonne qualité.

• L’acier est beaucoup moins cher que l’aluminium. Également sans entretien, cette solution est d’un bon rapport qualité/prix. La couleur est possible, mais les décors sont en général moins bien finis.

Les systèmes de fermetures

Si le choix des matériaux n’engage que vos goûts personnels, il faut néanmoins s’attarder sur un aspect un peu plus technique : le verrouillage. On pense toujours que la maison est bien fermée, mais il faut y regarder de plus près. Encore aujourd’hui, bon nombre de portes d’entrée sont munies d’un seul point de fermeture (celui placé près de la serrure). Résultat, votre maison reste vulnérable en haut et en bas. Situation rêvée pour les cambrioleurs.
La solution réside dans les serrures certifiées Assurance-prévention-protection (A2P). Cette certification est la garantie de l’utilisation d’un équipement répondant à des critères de sécurité élevés. De plus, elle est recommandée par les professionnels de l’assurance car elle témoigne que les habitants d’une maison ou d’un appartement ont bien cherché à prendre toutes les précautions face aux risques d’intrusion. En cas de vol, ces produits certifiés permettent d’apporter la preuve de l’effraction exigée par tous les contrats d’assurance. À noter que toutes les serrures A2P n’affichent pas les mêmes caractéristiques en terme de retard à l’effraction. Elles sont classées selon la durée grâce à un système d’étoiles. Plus votre serrure comporte d’étoiles plus elle sera résistante dans la durée. Notez également que toute porte d’entrée peut accueillir un tel dispositif.

(Source : Batiproduitsmaison.com)

Le CAUE, Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262-21-60-86. Vous pouvez également consulter son site internet www.caue974.com.


Kanalreunion.com