Le mot du CAUE

Devenez adepte de l’énergie solaire !

Témoignages.re / 14 août 2009

Installation de panneaux photovoltaïques : les autorisations nécessaires
Procurez-vous un extrait cadastral référençant la parcelle de votre habitation sur le site www.cadastre.gouv.fr. Dans le cas d’une construction neuve, fournissez la copie du permis de construire mentionnant l’installation photovoltaïque.
Munissez-vous auprès du service urbanisme, ou sur le site www.nouveaupermisdeconstruire.gouv.fr, d’un formulaire de déclaration préalable et remplissez-le avec l’aide de votre opérateur solaire photovoltaïque. Ce dernier vous aidera à réaliser le dossier de plans qui est à joindre. Déposez-le ensuite au service urbanisme de votre mairie et demandez le récépissé de la déclaration préalable.
Vous devez également faire une déclaration à la DIDEME (Direction de la demande et des marchés énergétiques, …). Votre opérateur remplit le formulaire que vous signez et envoyez à la DIDEME. Vous recevrez, sous un mois, le récépissé de déclaration. Même chose pour le formulaire de la DRIRE (Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement, 130 rue Léopold Rambaud 97490 Sainte-Clotilde). Vous recevrez, sous un mois, le certificat ouvrant droit à l’obligation d’achat d’électricité.

Comment fonctionne le photovoltaïque ?
Les panneaux contiennent un semi-conducteur : le silicium. Les particules de lumière viennent heurter les électrons sur le silicium et créent une tension aux bornes de la photopile. Le courant ainsi produit est envoyé dans un onduleur qui transforme le courant continu basse tension (12V) en courant alternatif 230v.
Pour optimiser le rendement, le capteur sera orienté vers le Sud et incliné de 30 degré. Il trouve généralement sa place sur la toiture, fixé dans des cadres ou en remplacement d’une partie de la couverture. Pour une construction neuve, pensez à son intégration dès le départ et assemblez le de préférence en un seul grand panneau, ou sinon en bandeau horizontal ou vertical. S’il est impossible de le placer sur le bâtiment, envisagez son installation sur une dépendance (abri de jardin par exemple) ou au sol, dans le jardin.
Pour dimensionner votre installation, il faut d’abord évaluer vos consommations et identifier d’éventuelles sources d’économies possibles. Dans la majorité des cas, on cherchera à couvrir au moins 50% des besoins en électricité de manière à ce que le projet soit démonstratif.

Quels avantages économiques ?
En devenant propriétaire de panneaux photovoltaïques, vous devenez producteur d’énergie. L’électricité générée par votre système de capteurs photovoltaïques sera revendue à l’opérateur national. L’avantage est que vous vendrez plus cher l’électricité produite par vos panneaux solaires que vous ne payez l’électricité achetée à EDF : 43,7 centimes d’euros contre 10 centimes en moyenne du Kwh. En adoptant le solaire photovoltaïque, vous ferez des bénéfices et participerez au développement de solutions énergétiques durables.

Quelle aide de l’état ?
Si vous installez des panneaux photovoltaïques sur l’habitation dont vous êtes propriétaire, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 50% sur le montant de vos investissements (hors main-d’œuvre). Mais attention, cette aide vous sera reversée lors de votre prochaine déclaration d’impôts, soit l’année suivante. Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, le particulier devra remplir sa déclaration d’impôt sur le revenu et joindre la copie de la facture de l’entreprise ayant réalisée les travaux, en faisant apparaître le coût du matériel et de la main d’œuvre.

RAPPEL
Les architectes-conseillers du CAUE sont gratuitement à votre disposition dans les 24 communes de l’île si vous souhaitez :

- Construire une maison/une piscine/un abri de jardin/une clôture/une terrasse/un mur…

- Agrandir ou surélever votre maison

- Aménager ou réaménager l’intérieur

- Avoir des précisions sur les démarches administratives (permis ou déclaration préalable ?)

- Choisir des matériaux compatibles entre eux

- Améliorer l’aspect développement durable de votre maison

- Faire des économies d’énergie

- Soigner l’isolation phonique et thermique

- Avoir des informations sur le rôle de l’architecte

- Etre conseillé sur l’aspect contractuel et technique des travaux pendant les chantiers

- …

Pour prendre rendez-vous avec un architecte-conseiller, téléphonez au 0262.21.60.86.


Kanalreunion.com