Le mot du CAUE

La douche à l’italienne

Le mot du CAUE

Témoignages.re / 7 octobre 2011

Esthétique et pratique, la douche à l’italienne est, aujourd’hui, le seul dispositif qui réponde aux exigences d’accessibilité de tous, y compris des personnes à mobilité réduite. Celle-ci se caractérise par son aménagement en plain pied. Avec elle, le sol de votre salle de bain se prolonge librement et sans coupures. Précisions avec le CAUE.

Réglementation

Les maisons individuelles ayant fait l’objet d’une demande de permis de construire déposée à compter du 1er janvier 2010 doivent être équipées d’au moins une salle d’eau aménageable pour les personnes à mobilité réduite. Lorsque la douche n’est pas installée dès l’origine, son aménagement ultérieur doit être possible sans intervention sur le gros œuvre. La douche devra non seulement garantir l’accessibilité, mais aussi l’étanchéité.

Accessibilité assurée

Grâce à la douche à l’italienne, plus besoin de lever le pied pour accéder au bac de douche. L’absence de rebords des receveurs est un véritable avantage, tant du point de vue de la facilité d’accès à la douche qu’au niveau de son entretien. Le receveur d’eau usée est le sol lui-même. Son secret réside en la présence de quatre pentes douces qui orientent naturellement l’eau vers le siphon d’évacuation, sans risquer d’inonder toute la pièce.

Tandis que pour la majorité des gens, la douche à l’italienne est avant tout esthétique, elle devient réellement pratique et salutaire pour toutes personnes à mobilité réduite. D’autant plus qu’il est tout à fait possible d’y aménager un siège de douche, rabattable ou non, ainsi qu’une barre de redressement. Pensez aussi à l’équiper d’un sol antidérapant.

Point sensible : l’étanchéité

L’étanchéité de la douche à l’italienne est primordiale pour garantir une bonne tenue dans le temps en évitant les dégradations dues à l’humidité et aux infiltrations.

Faites appel à une entreprise spécialisée qui réalisera un ouvrage s’apparentant aux cuvelages. C’est-à-dire un ensemble parfaitement étanche, grâce à la mise en œuvre de résines avec lesquelles elle assurera aussi la continuité entre le sol et les murs.

L’emploi de dispositifs préfabriqués, sorte de bacs souples complets intégrant le receveur et le siphon, peut faciliter les travaux et sécuriser le résultat.

Autre point à soigner : l’écoulement. Le siphon de la douche italienne doit être de taille conséquente, généralement 90 mm de diamètre. De même pour les canalisations : elles devront faire entre 40 et 50 mm de diamètre.

Quelles que soient les options que vous retiendrez, n’oubliez pas qu’une douche à l’italienne est un ouvrage complexe, nécessitant une mise en œuvre sans faille. Faire appel à un professionnel pour la réaliser n’est pas un luxe. Par ailleurs, vous bénéficierez ainsi de l’assurance décennale.

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262-21-60-86. Vous pouvez également consulter son site internet www.caue974.com.


Kanalreunion.com