Le mot du CAUE

“Le bois, ça demande trop d’entretien”, FAUX !

Construire en bois : les idées reçues

CAUE / 27 mai 2011

Suite et fin du dossier spécial “Construire en bois : les idées reçues”. Depuis plusieurs semaines, nous vous proposons de vous démontrer que l’idée, souvent négative, que vous vous faites de l’emploi du bois dans la construction n’est pas fondée ! Dernière idée reçue : “Le bois, ça demande trop d’entretien”. Vous pouvez retrouver toutes les idées reçues sur notre site internet www.caue974.com

Quel que soit le matériau employé, toute construction requiert un minimum d’entretien. Et une construction bois, lorsqu’elle est conçue dans les règles et par des professionnels qualifiés, ne requiert pas un entretien plus fréquent.

Bois naturellement durable ou protégé en profondeur = pas d’entretien

Certaines essences comme l’acacia, le chêne, le châtaigner sont naturellement durables, il n’est donc pas nécessaire de leur appliquer un traitement particulier. Sans entretien, avec le temps et sous l’effet des ultraviolets du soleil, le bois se couvre d’une mince couche de patine qui le protège durablement. On dit que le bois "grisaille".

D’autres comme le pin ou l’épicéa ont subi un traitement par autoclave qui les rend imputrescibles ; ils prendront eux aussi une jolie teinte grisée avec le temps.

Durablement protégée au moment de la construction, la structure porteuse d’une maison ne demande aucun entretien. Tous les revêtements de façade des maisons à ossature bois étant posés comme une "double peau", leur dégradation éventuelle (si l’entretien est vraiment trop tardif) n’atteint pas la structure porteuse dont ils sont séparés par une couche d’air et un pare-pluie.

Protection en surface = efficacité pendant 10 ans

Une façade en bois brut ne demande aucun entretien. Mais on peut aussi décider d’appliquer une peinture (uniquement microporeuse) ou une lasure, qui peuvent tenir dix ans si elles sont de bonne qualité.
La finition apporte décor et protection de la couche superficielle du bois. Elle vise à réduire les effets hygroscopiques, responsables des fentes et déformations du bois. Outre la stabilité dimensionnelle, elle assure une barrière efficace contre les attaques biologiques (champignons et insectes xylophages) et les rayons UV.

L’entretien d’un bardage lasuré ne prend environ que deux jours tous les... 5 à 7 ans ! Nettement moins qu’un ravalement d’enduit sur maçonnerie.

En intérieur, le bois brille par sa simplicité d’entretien : cires de longue durée, vitrification… Les produits naturels et les techniques simplifiant l’entretien sont de plus en plus performants. Cela facilite la vie aussi !

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262.21.60.86. Vous pouvez également consulter son site internet www.caue974.com


Rendez-vous aux jardins 2011

Le CAUE organise une Brocante spéciale jardin dans le cadre de la manifestation nationale "Rendez-vous aux jardins", le dimanche 5 juin 2011 à partir de 7h30, sur le parking du CAUE, 12 rue Monseigneur de Beaumont. Inscriptions : 0262-21-60-86 ou courrier@caue974.com


Kanalreunion.com