Le mot du CAUE

Menuiseries extérieures : ouvertes à toutes propositions !

Témoignages.re / 12 mars 2011

En bois, en aluminium ou en PVC, les fenêtres et portes prennent aujourd’hui de multiples facettes et procurent des avantages bien différents selon le matériau avec lequel elles sont construites. Que vous ayez un projet de construction ou de rénovation, le CAUE vous propose quelques pistes pour ne pas vous tromper de menuiseries.

• Aluminium, PVC ou bois ?
Les menuiseries extérieures peuvent être réalisées avec différents matériaux, mais aucun n’est meilleur qu’un autre dans l’absolu. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.
Dans le marché de la menuiserie, l’aluminium et le PVC ont su rapidement gagner la confiance de la clientèle. Grâce à un outillage performant, les artisans ont su utiliser et mettre en œuvre convenablement des profilés industriels et tous les accessoires qui vont avec.
Quoi qu’il en soit, le bois reste un matériau très performant. En plus de son caractère sain et naturel, le bois offre un large choix esthétique, possède des propriétés isolantes très efficaces et une résistance importante aux intempéries. Pour le choix de l’essence, tous les goûts sont dans la nature (chêne, pin, moabi…) mais préférez des bois provenant de forêts gérées durablement (labels FSC, PEFC).

• Des fenêtres étanches et imperméables
L’étanchéité d’une fenêtre est liée aux performances mécaniques du dormant et de l’ouvrant. Celles-ci sont notifiées par le classement AEV.

- A : indice de perméabilité à l’air (A1, A2, A3)

- E : indice d’étanchéité à l’eau (E1, E2, E3, EE)

- V : indice de résistance au vent (V1, V2, VE)
Plus l’indice est élevé, plus la performance l’est aussi. L’indice E étant le plus fort. A La Réunion, le classement recommandé est A2, E3, VE, ce qui correspond à des ouvertures très performantes.

Les portes et fenêtres doivent également offrir une bonne isolation thermique, acoustique et une bonne endurance à l’ouverture/fermeture. Enfin, les autres composants (profilés, quincailleries, joints, vitrages…) et la mise en œuvre doivent résister à l’épreuve du temps.

• Poser avec délicatesse
La qualité propre d’une menuiserie ne fait pas tout : encore faut-il qu’elle soit posée correctement. Une menuiserie en bois, en aluminium ou en PVC doit pouvoir se dilater en fonction de l’humidité pour le bois ou de la température pour l’aluminium et le PVC.
Aucune menuiserie n’est inerte, il convient donc de lui laisser de la place pour “jouer” latéralement et en haut. Attention, il ne faut jamais sceller ou encastrer une menuiserie dans les murs en maçonnerie, gare aux déformations dans les montants de la menuiserie et dans la maçonnerie ! Les fissures dans les murs et les vitrages vont très rapidement apparaître.

• Ne vous improvisez pas apprentis bricoleurs !
L’installation d’une fenêtre nécessite une grande technicité et un certain nombre d’outils. La prise des cotes notamment est une opération difficile à réussir. Si les mesures ne sont pas effectuées avec précision, la fenêtre ne rentrera pas dans l’emplacement prévu ! Faites appel à des professionnels.

• Choisir son modèle de fenêtres
Il existe une grande variété de formes d’ouvertures. Cependant, si vous souhaitez utiliser des menuiseries industrialisées (fabriquées en moyenne ou grande série), il faudra vous contenter des dimensions et des formes standardisées. D’autres sont réalisées sur mesure. Dans tous les cas, la forme des ouvertures est une composante essentielle de l’aspect architectural. On utilisera des ouvertures de formes différentes selon qu’il s’agisse d’une case créole traditionnelle ou d’une maison contemporaine.

Le choix du style dépendra aussi de l’espace disponible et de la pièce où la menuiserie sera mise en œuvre : ouvertures battantes dans les pièces à vivre, coulissantes à l’extérieur, oscillo-battantes dans les pièces humides… A vous de choisir.

Le CAUE, Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement, est gratuitement à votre disposition pour vous informer. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262.21.60.86. Vous pouvez également consulter son site internet www.caue974.com


Kanalreunion.com