Le mot du CAUE

Une pergola dans votre jardin

Le mot du CAUE

CAUE / 26 novembre 2010

La pergola a une vocation à la fois esthétique et pratique. Cette construction légère permet d’isoler un coin du jardin comme un paravent naturel et d’apporter de l’ombre aux endroits très ensoleillés pour en faire de vrais espaces de vie. Elle supporte gracieusement différentes espèces de plantes grimpantes. Précisions avec le CAUE.

• La pergola, qu’est-ce que c’est ?
La pergola (ou tonnelle) est faite uniquement de poutres horizontales largement espacées, supportées par des poteaux en bois. Seuls les feuillages constituent la toiture dont l’ombrage permet de conserver la fraîcheur.

• Point sur la réglementation
Les règles du Code de l’Urbanisme s’appliquent pour la mise en place de votre pergola sur votre terrain. Vous devrez donc faire une déclaration préalable auprès du Service urbanisme de votre Commune.

• Quelle utilité a t-elle ?
Une pergola vous permettra de profiter sereinement des grandes chaleurs estivales grâce à la fraîcheur emmagasinée sous la construction. Par ailleurs, la pergola vous offre un effet d’ombrage naturel qui ne vous privera pas de la lumière du jour. Qu’elle soit installée dans votre jardin ou sur une terrasse, vous pourrez éventuellement choisir de végétaliser également l’un de ses côtés pour vous créer un espace intime qui vous protégera des regards indiscrets. Par ailleurs, cette petite construction apportera un charme de plus à votre jardin par le choix des plantes grimpantes qui l’orneront.

• Optez pour une pergola en bois
Les pergolas en bois ont l’avantage de s’adapter parfaitement à l’harmonie de tous les jardins. En effet, le bois est un matériau qui s’intègre naturellement au décor extérieur. Vous aurez le choix entre le teck, le moso, le moabi, l’assaméla ou l’iroko… Il est cependant indispensable de choisir un bois traité pour protéger votre pergola de l’humidité et des insectes, pour lui assurer une meilleure longévité. Un pin sylvestre traité classe 4 fera tout à fait l’affaire.

• Quelles plantes grimpantes choisir ?
La plupart des plantes grimpantes que nous vous conseillons pourront être exposées plein soleil ou mi-ombre.

La Liane de Jade, encore rare dans nos cours, plaît principalement pour la beauté de ses fleurs en forme de griffe et couleur de jade. Tout comme le feuillage léger et brillant des Griffes du Diable très esthétiques sur une tonnelle colorée. Les petites fleurs lilas des Lianes Saint-Jean et des Pluies d’Orchidées donneront une ambiance feutrée à votre pergola. Mais attention, l’entretien de la seconde ne doit pas être négligé, celle-ci se développe très vite !
Alliez l’utile à l’agréable en mélangeant les espèces : faites grimper une liane à la floraison esthétique sur un des poteaux et une passiflore (ex : fruits de la passion) sur l’autre. Généralement vigoureuse, cette dernière garnit rapidement une pergola et offre de surcroît des fruits comestibles.

Cette liste de plantes n’est pas exhaustive et vous pouvez vous fier à vos envies ou aux conseils d’un paysagiste pour ornementer votre pergola.

Au mieux, il est conseillé que ces plantes grimpantes soient enracinées en pleine terre, aux pieds des poteaux. Les Lianes Corail et Aurore sont à éviter, car elles deviennent très vite envahissantes si elles sont mal entretenues.

• L’entretien de votre pergola
Veillez à alléger régulièrement la voûte végétale en la débarrassant des feuilles mortes. Pour les pergolas jouxtant les maisons, assurez-vous que les plantes restent bel et bien sur la structure, et non sur la façade, de manière à ne pas constituer un “pont” pour les animaux et insectes indésirables.

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262.21.60.86. Vous pouvez également consulter son site internet www.caue974.com


Kanalreunion.com