Oté

Apèl sa konm ou i vé, mé arète tarz anou !

Justin / 25 novembre 2015

Matant Zélida la ékrir Justin :

Mon shèr nové, mon spès salté, rouj-de-fon dovan l’éternité si mi suiv aou bien-aou épi tout bann rouj-de-fon de out akabi, i diré mèm si nou lé dann l’ané 2015. Mèm si la fine vote la loi départman fransé dopi 1946 . Mèm si nou nana léstati d’réjyon dopi in bon koup de tan ébin, sanm pou moin, solon zot La Rényon lé ankor in koloni fransèz. Mé z’ami, zot i rogard pa bien dan lé z’alantour don ? Zot i oi pa koman nout péi la shanzé ? Zot i oi pa tout sak nana isi é la poin dann plizyèr péi ? Arèst in pé trankil don ! Si lé vré ké tout la pa parfé mé nana kant mèm in bonpé d’shoz i marsh tré bien isi. Tok ! Pran sa pou toi !

Justin la fé pou répons :

Mon vyé matant k’i koz la boush rouvèr, mi pé asir aou, in foi ankor ké moin lé pa dakor avèk ou ; Forsé, ou i rogard tout z’afèr par lo pli pti bout la lorgnette. Ou i oi pa la réalité tèl ke sé, mé tèl k’èl i lé dann out koko. Matant, m’a dir a ou vréman, apèl lé shoz konm ou i vé mé ou i pé pa gnor la vérité. La vérité, matant, sé la kantité d’shomèr , la kantité d’zilétré, la féblès nout séktèr prodiktif. La vérité sé ankor in sosyété inégalitèr. La vérité sé in minorité d’rish, in majorité d’pov. La vérité sé osi nout l’ékonomi d’kontoir. Alor, konm mi di aou, ou i pé mète out linète i oi la vi an roz, ou i grv ar pa tronp anou : fé pran anou blan pou noir , makaroni pou la bouji, p d’shanm pou pla kouvèr. Tok ! Pran sa pou ou !


Kanalreunion.com