Oté

Méssyé lo démolissèr, bonzour !

Justin / 4 zanvié 2011

Mi pran mon plime pou done aou in pé nouvèl.
Dépi dizui moi, la rout tamarin la livré, mi sa pointe pol-anploi. Dizui moi, sé laz ossi mon dézyèm zanfan. Lo promyé lé in pé pli for. Nou nana, mon madam épi moin-mèm, in zoli ti ménaz. Nout zanfan i done anou kontantman. Mé na in n’afèr i klosh... dé foi lo zyé mon madam lé rouj. Dé foi sé moin ki kalkil konbienn tan moin va siporte in sor konmsa avan fé lo gran-sotaz dann l’inkoni.
Dann télé, moin la antann tram-train i fé pi, é la rout litoral va komans lané 2013. Na ankor troizan pou ralé, é mi koné pa dann kèl l’éta i sora mon savoir-fèr. Mi koné pa si nora ankor bézoin in moun konm moin. Mi koné pa non pli konbienn tan mon ménaz va tienbo séktèr, konbienn tan la bank va lèss amoin ansèrv mon kart épi mon karné. Zour-an-zour, ni priv déssi sesi, sela.
Mi pans, méssyé lo démolissèr, sa sé in n’afèr k’i ariv pa ou sa. Demoun la di amoin ou nana inn grann mézon dann lo bon èr. I prétan ou i roul dann in sapèr gayar loto. Pole anploi, mi sipoz, ou i koné pa ousa sa i lé. Moin lé sir, lo 39-49, ou i koné pa ossi.
Si ou i ékoute in pé la radyo, si ou i rogarde in pé la télé, si ou i antan dir na inn la pass par dsi la ranp in pon... pétète, sé moin, pétète mon frèr, pétète in bon dalon. Ou i oi, défoi, kan i pran in désizyon, i koné pa touzour lé konsékans.

Justin



Inn modékri, inn ti lavi, inn komantèr ?



Bann modékri andann forom






  • A Mon Professeur Monsieur JUSTIN.
    Le Nouvel An est pour moi un moment important. C’est le moment que je choisis pour reconnaître celles et ceux qui me sont proches et leur exprimer mes sentiments les plus forts. Ces sentiments sincères qui m’accopmpagnent et qui me viennent en mémoire lorsque je lis votre doux billet.Je suis heureux pour ce que vous me donnez : apprendre ma belle langue. Cette langue qui nous permet de communiquer entre nous. Cette belle langue que l’INSEE vient de reconnaître que 82 % des Réunionnais parlent. Quelle reconnaissance ! Et quelle victoire ! Notre langue est donc reconnue. Ensemble allons plus loin et faisons que demain cette langue soit aussi celle qui est et sera enseignée partout dans notre Ile .
    Tel est mon voeux , Cher Professeur.

    I di a zot in Bonane 2011.

    Aimé TECHER

    Article
    Inn modékri, inn ti lavi, inn komantèr ?


Kanalreunion.com