Oté

Sa lé vite passé !

Justin / 12 mé 2010

Matante Zélida la ékrir Justin :

Mon shèr nové, mon spès salté,
m’a dir a vou, fransh vérité, moin lé kontan voir Bogoss Promyé, roi la Rényon, apré démonté, apré détraké, apré détrui toute sak lo shèf l’Alyans, lo shèf bann rouj-de-fon la fé dépi kèk-é-kèk z’ané. Mi pans, san tro tardé, li va nyabou byin démoli toute.
L’èr-la... skiz amoin si i fé ri !... va arète azot aryink pou amontr an kart postal sak zot l’avé la prétansyon fèr. Tok ! Pran sa pou toi !

Justin la fé pou répons :

Mon vyé matizalèm, mon vyé matante,
San-konprann, lé zoli sak ou i sorte di la ! I pé di oute Bogoss Promyé lé riskab solman ète Démolissèr Promyé.
Solman, kroir amoin, sak lé dan la tète Kréol, sa i kass ar pa. I kass ar pa nout l’idé d’in dévlopman dirab a mète anlèr. Mi promé aou, sa i dèmoli pa ! Astèr, nana in n’ote afèr a mète dann out tète, sé ké out admiré-la lé pa déstiné d’rèss la byin lontan... zis in parantèz, zis in poin-tiré, dann in liv mil paz, sansa in virguil, sansa ankor in poin sispansyon. Sa lé vite passé !

 Justin