Point de vue

Heureuse année saint–louisienne

Témoignages.re / 2 janvier 2013

Saint-Louis, toi la ville emblématique de toutes les traditions de notre île, tu as fait éclore des milliers d’agriculteurs, de travailleurs communaux, les meilleurs artisans, et tu as révélé au monde entier de brillantes personnalités, des intellectuels et politiques, tous nourris de ton sein. Tu es, comme nous l’aimons, notre ville à paradoxe. Gaie et courageuse, bagarreuse et vindicative. Lieu de fêtes, de jouissances et de réjouissances, mais sur lequel planent la menace du temps, le chômage, la vieillesse et de la lassitude. Tu es aussi ce lieu où l’on perd : illettrisme, jeunesse, travail et beauté : Tous nous perdons quelque part et cela nous perd. Saint-Louis, le lieu où l’on aime l’honneur, le luxe, mais aussi où l’on meurt, et où l’amour lui-même meurt. Et pour échapper à ta fin ultime, c’est à travers tes fils et filles qui en dessinent tes contours, qui se cachent, se dissimulent, sous leur habit de deuil que tu joues les apparences.

« Des lumières publiques résulte l’union de l’entendement et de la volonté », nous apprend Jean-Jacques Rousseau. Il est donc nécessaire que les Saint-Louisiens de l’année nouvelle 2013 s’instruisent de ces mots aimables d’encouragement, qui peuvent être considérés aussi comme des vœux, pour unir nos forces pour renoncer au découragement. Ils intègreront ces vœux d’harmonie et de partage que nous voulons pour une année fructueuse et pleine d’enthousiasme. A travers ces souhaits, c’est une nouvelle approche de la ville que nous formulons, pour nous permettre de relever ensemble les défis qui imposent équilibre et vision d’intérêt général.

L’entrée d’une nouvelle année est un moment particulier, où se dessinent et où s’expriment des projets, des perspectives de développement cohérent et harmonieux pour la ville. Notre vision d’ensemble, qui sera le meilleur moyen d’aller vite et bien, serait celle qui transformera davantage notre ville, encore plus humaine, solidaire et plus juste, où le citoyen voudrait grandir et s’épanouir en ce même lieu. Il est donc important de bousculer nos mentalités et nos habitudes, pour mieux nous adapter aux exigences nouvelles qui demandent à la fois sacrifices et labeur. Nos centres-villes ne peuvent plus se permettre de consacrer leurs espaces aux voitures et laisser défigurer les rues. Redonnons de la vie à nos quartiers en luttant contre l’insalubrité et les dépôts de déchets sauvages, et rendre aux piétons l’espace vital, aux commerçants une vie dynamique. Chacun fera son affaire, aux côtés de la commune, la lutte pour des quartiers écologiques capables d’offrir une mixité d’habitat, de commerces, de services et une approche forte du développement durable.

Ensemble, nous saurons compter sur la prise de conscience de chacun à se mobiliser pour défendre notre territoire Saint-Louis contre les violences, et sur la détermination à contribuer et à encourager tous ceux qui rendent la ville plus rayonnante, plus respectueuse de l’environnement. Ensemble, félicitons et rejoignons ces bénévoles qui s’impliquent avec passion au service de la cité, qui contribuent à épauler les personnes en détresse, ou qui embellissent et dynamisent nos quartiers.

Admirons cette période de transition vers un monde meilleur et vers une réappropriation des valeurs perdues.

En ce 2013, Saint-Louisiens, chaque jour, demandons-nous quelle a été notre contribution pour l’amélioration, le rayonnement, la protection et le développement de notre belle et grande CITÉ, Saint-Louis.

Bonne et heureuse année 2013 à tous.

Bienvenu H. Diogo


Kanalreunion.com